Ariane à couronne azur – Amazilia cyanocephala

Espèce commune – Page simple (partielle) – Disponible pour sponsoring
Famille des Trochilidae (colibris) – Azure-crowned Hummingbird in English
Première publication : 20 septembre 2021 – Dernière mise à jour : 20 septembre 2021

Ce sympathique colibri est localement commun depuis le nord-est du Mexique jusqu’au nord du Nicaragua. Il fréquente les régions forestières de plaine et d’altitude, dont les pinèdes. Il s’observe particulièrement dans les clairières et lisières fleuries.

Selon les informations lacunaires disponibles, son mode de vie est le même que la plupart des colibris, pour ne pas dire tous : il mange du nectar et des arthropodes, la femelle s’occupe de la reproduction et pond deux œufs, etc. Voyez le mode de vie typique des colibris à la page de notre référence, le Colibri cyanote.

Sur le terrain, on remarque qu’il est très territorial et, après un repas, revient se poser systématiquement sur le même perchoir.

Taxonomie et sous-espèces

La sous-espèce, A. c. chlorostephana, du nord-est du Nicargua et sud-est du Honduras a la calotte verte au lieu de bleue.

Décrit sous le nom Ornismya cyanocephala, cet oiseau a ensuite été classé dans les genres Saucerottia, Chrysuronia et Amazilia. La taxonomie des arianes reste donc à établir avec précision ; voir aussi l’Ariane de Francia.

Ariane à couronne azur, San Cristobal de las Casas (Chiapas), Mexique, septembre 2021
Le rendu de couleur peut être très intéressant. Ici, la calotte (ou “couronne”) paraît violette et non pas azur. Le bleu des parotiques et des côtés du cou tire sur le turquoise.
Ariane à couronne azur, San Cristobal de las Casas (Chiapas), Mexique, septembre 2021
Voici deux images du même individu. On voit bien la gorge blanche typique de l’espèce et la calotte bleue à l’origine du nom, à droite. À gauche, elle paraît violette avec quelques taches bleues. En fait, il n’y a ni pigment bleu ni violet ; seulement de la mélanine. C’est la structure de la plume qui provoque une diffraction de la lumière. On qualifie les couleurs ainsi rendues de “physiques”, “optiques” ou encore “structurelles”.
Objectifs recherchés pour une page complète :
Images de la sous-espèce à calotte verte ; sponsoring

[Espèce Nº1359 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos, tableau et textes © Valéry Schollaert & Marinella Mejia 2021

Liste des autres espèces illustrées : taxonomique – jour par jour

Untitled 2

6 thoughts on “Ariane à couronne azur – Amazilia cyanocephala

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s