Ariane de Sophie – Amazilia saucerottei

Espèce commune – Page simple – Disponible pour sponsoring
Famille des Trochilidae (colibris) – Steely-vented Hummingbird in English
Première publication : 08 janvier 2020 – Dernière mise à jour : 19 janvier 2022

Amazilia_saucerottei_main.jpgCe colibri assez petit est localement très commun depuis le nord-ouest du Venezuela jusque dans le sud-ouest de la Colombie, pays qui accueille une majeure partie des populations de cette espèce. Il occupe divers milieux, depuis des habitats assez ouverts jusqu’à la lisière de la forêt via des forêts sèches. Il est bien adapté aux parcs et jardins.

Sa nourriture, nectar et insectes, est classique des colibris. Notons sa capacité à capturer des invertébrés à la surface de l’eau.

Un nid, trouvé par A. H. Miller (1963) en Colombie, était fabriqué au sommet d’une branche, à environ 8 m au-dessus du sol, loin du tronc, dans un arbre isolé situé en plein pâturage. Miller a écrit qu’il avait la forme de petit bol simple comme celui construit par les autres colibris du genre.

Taxonomie et sous-espèces

L’Ariane de Hoffman, d’Amérique centrale, est parfois classée comme une sous-espèce de l’Ariane de Sophie. Ces deux taxons forment un clade souvent considéré comme “sœur” avec l’Ariane à front bleu, un endémique des Andes colombiennes.

Trois sous-espèces sont reconnues, mais les différences sont infimes, voyez deux exemples ci-dessous.

Ariane de Sophie (A. s. saucerottei), Cali, Colombie, novembre 2016
Le vert variable (noirâtre à brillant selon les lumières) depuis le menton jusqu’au ventre est classique de nombreux colibris. Les sous-caudales foncées à bordures claires et la mandibule inférieure du bec (sauf le bout) orange-rouge permettent normalement l’identification de la plupart des individus.
Ariane de Sophie (A. s. warscewiczi), Minca, Colombie, décembre 2016
Identifier les arianes, et même la plupart des petits colibris “verts”, est difficile. Apprécier les nuances entre les sous-espèces est parfois impossible. Comparée à la sous-espèce du sud-ouest, celle-ci, qui existe dans le nord de la Colombie et le nord-ouest du Venezuela, est presque indiscernable. La queue (ainsi que les sus-caudales, non visibles sur la photo) est un peu plus bleuté et moins noirâtre. C’est un oiseau qui vient fréquemment aux mangeoires.

[Espèce Nº738 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos, tableau et textes © Valéry Schollaert, Chantal Lac & Marinella Mejia 2020 – 2022

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

One thought on “Ariane de Sophie – Amazilia saucerottei

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s