Choucador pie – Speculipastor bicolor

Espèce commune – Page simple (partielle) – Disponible pour sponsoring
Famille des Sturnidae (étourneaux, choucadors, etc.) – Magpie Starling in English
Première publication : 11 janvier 2022 – Dernière mise à jour : 11 janvier 2022

Cet étourneau original, seul dans son genre, n’existe qu’en Afrique orientale. Il ne se reproduit en quantité que dans trois pays : l’Éthiopie (sud), la Somalie et le Kenya (nord). Il est très localement observé en Ouganda (nord-est) et au Sud-Soudan (sud-est) où il est probablement nicheur chaque année. Il atteint parfois l’extrême nord-est de la Tanzanie mais il semble qu’il ne niche pas dans ce pays. Les mouvements migratoires ou erratiques ne sont pas parfaitement compris.

Cliquez ici pour voir une carte de répartition plus détaillée

Il vit dans les plaines et collines boisées ou buissonnantes du biome somalien, à savoir un territoire aride ou semi-aride. Il mange des fruits et des insectes.

Il est cavicole. Les couples isolés s’installent dans un trou, généralement trouvé dans une termitière, alors que des petites colonies choisissent plutôt des galeries de berges de terre meuble. Le fond de la cavité est tapissé d’herbe et de feuilles et la femelle y pond jusqu’à six œufs qu’elle couve durant deux semaines et demie. Les deux parents nourrissent les jeunes au nid durant trois semaines.

Taxonomie

Cet unique Speculipastor, parfois appelé Étourneau bicolore ou Spréo pie, est monotypique et ne rappelle aucun autre Sturnidae. Il est généralement considéré comme vaguement apparenté au mystérieux Choucador à cou blanc (Grafisia torquata) d’Afrique centrale.

Choucador pie, Shaba, Kenya, mai 2010
La femelle adulte possède un œil rouge, contrairement au juvénile qui a l’œil sombre (voyez-en un, avec un mâle, sur la photo de couverture, plus haut).
Choucador pie, Shaba, Kenya, mai 2010
Voici un mâle adulte en compagnie d’une Tourterelle maillée. Il a bien l’aspect bigarré justifiant le nom “pie”. Le gros œil rouge est typique et permet de confirmer l’identification en cas de doute, mais il n’y a pas vraiment d’espèce semblable. Le rare Choucador d’Abbott a un plumage similaire mais, en plus d’un œil jaune, il vit dans des milieux radicalement différents. En effet, il est endémique des forêts d’altitude qui survivent entre le mont Kenya et le mont Meru (Tanzanie).
Objectifs recherchés pour une page complète :
Images de meilleure qualité ; sponsoring

[Espèce Nº1472 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos, tableau et textes © Valéry Schollaert & Marinella Mejia 2022

Liste des autres espèces illustrées : taxonomique – jour par jour

Untitled 2

4 thoughts on “Choucador pie – Speculipastor bicolor

  1. Très beau Choucador-Pie !
    L’habit est si beau ,..la bavette noir foncé qui joint la tête attire l’œil !
    En parlant d’œil, celui de ce Choucador est tt en rondeur, brillance, vivacité..
    Un spécimen attirant , intéressant !

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s