Comment écrire le nom des oiseaux ?

Les règles données ici sont valables pour les autres classes animales et bien souvent aussi pour la botanique, mais nous ne parlerons que d’oiseaux pour rester en cohérence avec le reste des publications naturalistes du site, presque toujours centrées sur les oiseaux.

Les espècesCerthia_brachydactyla_nom1fr

Lorsqu’on cite une espèce, il est nécessaire de mettre une ou des majuscules selon la langue utilisée. Les règles sont bien définies (sauf en anglais) comme suit.

Nom scientifique : pour nommer une espèce, il est impératif de donner le nom de genre qui prend toujours une majuscule, et son épithète spécifique sans majuscule. Le nom scientifique d’une espèce est, en effet, binomial. On peut éventuellement y ajouter d’autres informations (comme le nom de l’auteur, l’année de la description, ou même la super-espèce – voir plus bas) mais elles sont toutes facultatives.

Exemples : Buteo rufinus, Picus viridus ou encore Cyanistes caeruleus. Buteo, Picus et Cyanistes sont des noms de genre et demandent une majuscule ; rufinus, viridis et caeruleus sont des épithètes spécifiques et ne prennent donc pas de majuscule. Un même mot peut servir de genre et d’épithète spécifique: Buteo buteo, Pica pica, Luscinia luscinia, etc.

En français : le principe est comme celui du nom scientifique, mais le nom vernaculaire n’est pas toujours binomial. L’équivalent du genre prend une majuscule et tous les autres mots sont en minuscule sauf s’ils sont placés devant le nom du genre, où si c’est un nom qui prend une majuscule en français comme un nom propre.

Exemples : Buse variable, Pic vert, Bécasseau de Temminck (T majuscule car nom propre), Bécasseau à cou roux, Faucon pèlerin, Faucon de l’Amour (A majuscule car il s’agit du fleuve), Petit Gravelot (P majuscule car placé devant le nom de genre qui est gravelot), Grand Cormoran.

Circaetus_pectoralis_nom1fr.jpgEn anglais : c’est assez complexe, notamment car il y a encore désaccord sur les mots composés, avec ou sans tiret. En anglais, on met une majuscule aux genres comme aux qualificatifs (car il est toujours placé devant le genre), mais le soucis vient des genres composés de deux mots ; nous ne discutons pas ici des tenants et aboutissants, mais signalons le manque d’accord général.

Exemples: Blue Tit (Mésange bleue), Red-footed Falcon (Faucon kobez, ici pas de discussion sur la minuscule au “f” de “footed”), Great Cormorant (Grand Cormoran), Lady Amherst Pheasant (Faisan de Lady Amherst), etc.

Voici quelques exemples problématiques : Brown Snake Eagle, Brown Snake-Eagle ou Brown Snake-eagle; Grey Cuckoo Shrike, Grey Cuckoo-Shrike, Grey Cuckoo-shrike ou encore Grey Cuckooshrike. Les détails seront discutés en anglais sur le site anglophone.

Les sous-espècesanhinga_rufa_nom1fr.jpg

Une sous-espèce est un sous-ensemble d’individus par rapport à l’espèce, et pour la nommer, il faut toujours rappeler l’espèce ou, au moins, que celle-ci soit clairement établie dans le contexte; on peut auss rappeler le genre et l’espèce avec leurs initiales.

Nom scientifique : lorsque l’espèce est polytypique (elle n’est pas monotypique, donc se divise en, au moins, en deux sous-espèces), les sous-espèces sont indiquées par un troisième terme qui suit le nom binomial de l’espèce. On n’y met jamais de majuscule.

Exemples : Falco tinnunculus dacotiae, Buteo buteo vulpinus, Pica pica pica, etc.

Notez que toutes les espèces polytypiques ont nécessairement une sous-espèce nominale (ou nominative). Celle-ci a toujours comme nom de sous-espèce l’épithète spécifique. Les Turdus philomelos philomelos, Emberiza cirlus cirlus et Falco peregrinus peregrinus sont toutes des sous-espèces nominales.

En français : Il y a plusieurs possibilités pour exprimer une sous-espèce, mais bien souvent, on utilise le nom scientifique qui évite toute confusion possible. Toutefois, certaines sous-espèces ont un nom français bien déterminé, il suis alors les mêmes règle que le nom de l’espèce. Ainsi, la Bergeronnette grise qui vit principalement au Royaume-Uni est la Bergeronnette de Yarrell (Motacilla alba yarrellii), et la Bergeronnette printanière de cette même région est la Bergeronnette flavéole (Motacilla flava flavissima). Ce sont des exceptions. La plupart des sous-espèces n’ont pas de nom français pour les désigner.

Exemples: Faucon pèlerin de la sous-espèce africaine (Falco peregrinus minor), Buse variable nominale (Buteo buteo buteo), Merle noir des Açores (Turdus merula azorensis), etc.

En anglais : même principe qu’en français.

Les super-espècesCircaetus_beaudouini_nom1fr.jpg

Ce concept semble “en voie de disparition”, ce qui paraît dommage car il est assez utile ; il s’exprime exclusivement en nom scientifique. On indique, en ornithologie, le nom de la super-espèce entre [crochets] alors que les autres sciences ont tendance à utiliser des (parenthèses)… parenthèses qui sont utilisées par les ornithologues pour indiquer un doute sur le classement !

Exemple : Lanius [cristatus] collurio rappelle que la Pie-grièche écorcheur appartient à une super-espèce Lanius [cristatus].

Note: un nom indiqué avec une parenthèse tel que Corvus (corone) cornix indique que la Corneille mantelée est soit une espèce à part entière (alors appelée Corvus cornix), soit une sous-espèce de la Corneille noire (alors nommée Corvus corone cornix).

 

Les genres

anastomus_lemalligerus_nom1frLe genre, pour être précis, s’exprime avec son nom scientifique. Lorsqu’on utilise une autre langue, c’est souvent approximatif car il n’y a pas toujours correspondance entre un nom de genre au sens scientifique, et le nom vernaculaire du genre.

Nom scientifique : très simple, c’est un seul mot avec la majuscule.

Exemples : Turdus, Falco, Parus, Sylvia, Ceryle, etc. sont des noms de genre.

En français : il n’y a pas de règle scientifique stricte puisque les scientifiques utilisent le nom… scientifique. Toutefois, si vous ne citez pas une espèces, il ne faut pas de majuscule même si votre mot correspond à un genre au sens strict.

Exemples : un merle, une grive, une mésange, un aigle, une panure, etc.

En anglais : le même principe qu’en français.

Exemples : a thrush (une grive), an eagle (un aigle), etc

 

Les famillesanseranas_semipalmata_nom1fr.jpg

Nom scientifique : un mot invariable avec une majuscule et terminant nécessairement par le suffixe “-idae”.

Exemples : Anatidae, Falconidae, Troglodytidae, etc.

En français : la littérature non-scientifique ·”francise” parfois le nom scientifique en changeant le suffixe “-idae” en “-idé”, retirant au nom la majuscule et lui donnant un pluriel si nécessaire. Nous estimons que cette francisation est inutile et prête à confusion.

Exemples : un anatidé, des falconidés, la famille des troglodytidés, etc.

En anglais : même principe qu’en français et nous avons la même réserve, mais le suffixe est un simple “-d” souvent mis au pluriel

Exemple : The different species of Acrocephalids are difficult to identify ( = les différentes espèces d’acrocephalidés sont difficiles à identifier).

Les ordres

Comme pour les familles, ils s’expriment en nom scientifique mais certains francisent, ce qui est à déconseiller.

Nom scientifique : un mot invariable (et sans accent) terminant par le suffixe “-iformes”.

Exemple: Passeriformes, Accipitriformes, Piciformes, Charadriiformes, etc.

En français : comme pour les familles, la majuscule est retirée et le mot se met au pluriel ou au singulier; des accents peuvent y être ajoutés.

Exemples : les ansériformes, un falconiforme, l’ordre des coraciiformes.

Cas particulier: les Passeriformes, parfois francisé en passériformes, peuvent simplement s’appeler “les passereaux”.

En anglais : pour les ordres, on utilise toujours le nom scientifique mais les passereaux peuvent s’appeler “passerines”, “song birds” ou “perching birds” dans le language courant.

Prunella_modularis_nom1fr

D’autres articles peuvent vous intéresser pour mieux connaître les oiseaux

 

Advertisements

One thought on “Comment écrire le nom des oiseaux ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s