Concept de la Formation Ornitho

Formation ornitho logoEN CONSTRUCTION

En attendant la rédaction du texte, n’hésitez pas à visionner la vidéo de présentation de la méthode.

Youtube_l1

 

 

 

 

Comme expliqué dans notre historique, cette méthode est une première sur plusieurs plans. Son originalité est donc simplement le fait d’être la première à avoir été publiée, mais elle est en réalité l’approche la plus évidente pour toute personne qui tente d’organiser les informations de façon constructive et pratique. Au point que le principe est entré dans les habitudes des ornithologues francophones qui utilisent désormais la méthode Formation Ornitho sans même nécessairement le savoir !

Pour comprendre la logique, il faut se rappeler que tous les individus vivants, notamment les oiseaux dont nous parlons ici, sont différents de tous les autres. Tout comme chez les humains, chacun est unique. Toutefois, pour permettre la communication, la compréhension des mécanismes naturels, les dynamiques de populations et faire de la recherche, l’humain a classé les individus par groupes suivant certaines règles et définitions.

Le groupe le plus intéressant pour la science et le commun des mortels, bien que diverses définitions parfois contradictoires existent, est “l’espèce”. Il y en a toutefois plein d’autres : les sous-espèces, les super-espèces, les sous-genres, les genres, les tribus, les sous-familles, les familles, les super-familles, les parvordres, les infra-ordres, les ordres, les super-ordres, les sous-classes…

Des leçons de taxonomie sont prévues et ce terme sera expliqué, ainsi que les raisons qui rendent ce niveau taxonomique intéressant.

Au lieu de ne considérer que l’espèce comme le faisait souvent la littérature de vulgarisation, la méthode propose d’avancer progressivement dans l’identification suivant une première étape strictement didactique qui aide le néophyte, puis, selon deux niveau de classification très intéressants que sont les familles et le genres.

Les critères d’identification sont alors associés, le plus souvent, avec des détails du comportement : la forme des ailes avec la technique de chasse, le bec avec la nourriture, etc.

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s