Corbeau à gros bec – Corvus macrorhynchos

Espèce complexe à reclasser – publiée le 7 avril 2019
Publication complète – famille des Corvidae (corbeaux, pies, geais…)
En anglais : Large-billed Crow in English

Corvus_macrorhynchos_main

Dans sa classification actuelle (qui changera nécessairement), ce corbeau est très répandu depuis l’Afghanistan et le Sri Lanka jusqu’en Sibérie orientale, aux Philippines et en Indonésie. C’est un oiseau adaptable, passionnant, et complexe, qui sera divisé en trois, quatre, cinq, six espèces… voire plus dans le futur !

Il faudra étudier le détail du comportement de chacun des taxons séparément, ce qui n’a pas encore été fait de façon systématique. Dans les grandes lignes, le mode de vie et de reproduction rappellent largement ceux de la Corneille noire qui lui ressemble beaucoup, hormis la taille du bec, et du Corbeau familier auquel il est apparenté.

C’est un vrai omnivore qui vise prioritairement les carcasses et toute nourriture facilement accessible mais il est capable de chasser, de voler la nourriture d’autres animaux et même d’ouvrir un pomme de pin pour y manger le pignon !

Taxonomie et sous-espèces

La situation est confuse, cette espèce telle que présentée ici est actuellement séparée en deux, trois ou quatre espèces selon les auteurs. Il est cependant nécessaire de mieux étudier les différentes populations pour enfin déterminer une classification cohérente. Aucune n’est convaincante pour l’instant.

Voici la liste des populations qui pourraient devenir des espèces valides dans le futur.

Corbeau des Philippines Corvus (macrorhynchos) philippinus
Ce taxon étant isolé génétiquement avec un voix distincte, il est quasiment certain que la séparation en espèce endémique est juste une question de temps. Il existe dans tout l’archipel et n’est pas menacé, bien qu’il soit souvent peu fréquent et parfois rare sur certaines îles. Il a une queue plus longue que les autres. Cette espèce serait alors monotypique.

Corbeau indien Corvus (macrorhynchos) culminatus
Celui-ci est plus petit que les autres avec un bec un peu moins épais. Il vit dans le sud-ouest du Népal, en Inde et au Sri Lanka.  S’il est souvent considéré comme une espèce distincte dans des guides de terrain, il doit probablement être regroupé avec le suivant qui est virtuellement identique avec juste le bec un peu plus épais et une taille légèrement supérieure.

Corbeau de Levaillant Corvus (macrorhynchos) levaillantii
Ce taxon est un des plus répandu. Il existe depuis le sud-est du Népal et l’Inde jusqu’en Thaïlande. Il est déjà souvent considéré comme distinct de Corvus macrorhynchos mais mérite alors probablement  d’être classé avec l’espèce ci-dessus qui diffère juste par ses mensurations inférieures.

Corbeau à gros bec Corvus (macrorhynchos) japonicus
Vu que c’est le taxon au plus gros bec et de plus grande taille, c’est logiquement lui qui garderait le nom français de l’espèce élargie. Toutefois, l’usage futur en décidera peut être autrement. C’est un corbeau de régions froides ou tempérées. Il a été vu jusqu’à 6400 mètres d’altitude sur l’Everest, survit aux hivers glaciaux de l’Extrême-Orient russe et abonde au Japon, en Chine et, au sud, jusque sur les hauteurs du Myanmar.  Ce serait une espèce polytypique (6 sous-espèces) car la taille et la forme du bec varient très légèrement dans sa vaste aire de répartition.

Corbeau des Ryukyu Corvus (macrorhynchos) osai
Celui-ci serait le plus localisé de tous. En effet, il ne vit que dans le sud de l’archipel de Ryukyu, au Japon. Il se comporte en espèce distincte au contact avec le précédent et sa séparation semble inéluctable. Toutefois, le phénotype semble quasiment identique hormis le bec un peu moins fort. Une étude approfondie serait la bienvenue.

Corbeau de la jungle Corvus (macrorhynchos) macrorhynchos
Cette espèce pourrait finalement devenir monotypique et n’exister que dans le sud de la péninsule malaisienne et en Indonésie.  Il ressemble beaucoup au Corbeau de Levaillant et une étude du comportement au contact en Thaïlande serait nécessaire pour déterminer une classification globalement cohérente.

Tout ce complexe est proche du Corbeau familier, mais suffisamment distinct pour largement cohabiter avec lui.

Corvus_macrorhynchos_1fr.jpg
Corvus_macrorhynchos_2fr
Corvus_macrorhynchos_3fr
Corvus_macrorhynchos_4fr.jpg
Corvus_macrorhynchos_5in.JPG
Corvus_macrorhynchos_6in
Corvus_macrorhynchos_7fr.jpg

[Espèce Nº462 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2019 – 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s