Corneille mantelée – Corvus cornix

 Espèce de référence – publiée le 5 octobre 2020
Publication complète –  famille des Corvidae (corbeaux, pies, geais…)
En anglais : Hooded Crow in English

Cet oiseau est commun et répandu depuis l’Irlande et les îles Féroé jusqu’en Sibérie centrale (Russie) via la Corse (France) et l’Iran. Il effectue une dispersion post-nuptiale et hivernale qui l’emmène dans des régions d’où il est absent en période de reproduction, en plein dans l’aire de répartition de la Corneille noire, comme dans l’ouest de la France, en Belgique et dans le sud de l’Angleterre.

Hormis ces oiseaux erratiques, elle ne peut pas cohabiter avec la Corneille noire ; sinon, elle s’hybride et les jeunes sont fertiles. Les taxons regroupés dans l’espèce “Corneille mantelée” devraient être, logiquement, considérés comme des sous-espèces de la Corneille noire. C’est ce que nous avions expliqué en publiant la fiche de cette dernière dans laquelle nous avions inclus la mantelée. Toutefois, la référence (HBW alive) que nous utilisions pour justifier notre choix à contre-courant a désormais fusionné avec “Birds of the World” de Cornell University ; depuis lors, aucune référence taxonomique majeure ne considère encore la Corneille mantelée comme une sous-espèce de la Corneille noire, ce qui nous oblige à également revoir notre classification.

Méthode Formation Ornitho : les “fausses” espèces

À la base, le concept d’espèces, que nous expliquons en détails dans cette vidéo, avait pour but de donner un nom précis à chaque population que les humains pouvaient distinguer. C’est un outil qui permet de mieux décrire la réalité du monde biologique. Petit à petit, le concept a évolué pour catégoriser les “unités évolutives indépendantes” : cela implique que des oiseaux d’apparence identique peuvent être désormais considérés comme espèces distinctes. Cela s’appelle de la “spéciation cryptique”. Lorsque cela touche des populations allopatriques, donc que chaque espèce peut être identifiée au moins grâce à la répartition géographique (voir par exemple le Troglodyte mignon), cela ne pose aucun problème pratique. À l’inverse, lorsque des populations sympatriques (qui cohabitent) ne sont pas identifiables, ni à l’œil ni à l’oreille, le concept semble perdre l’essence même pour laquelle il a été conçu. C’est ainsi que des études montrent que les Becs-croisés des sapins, Loxia curvirostra au sens traditionnel, qui vivent en Amérique du Nord, formeraient plusieurs espèces, apparemment non identifiables hors analyse génétique ou morphologique poussée (en labo).

Le cas de figure opposé existe aussi : des oiseaux visuellement très différents peuvent être considérés comme sous-espèces de la même espèce si le flux génétique entre les deux n’est pas interrompu. C’est le cas ici, et voyez le texte que nous avions écrit, à la page de la Corneille noire, pour justifier l’inclusion de la Corneille mantelée dans celle-ci.

Si, visuellement, on aurait envie de diviser cette espèce en deux, entre les noires et les mantelées, ce n’est pas réaliste car il y a un flux génétique trop important. Par exemple, les C. c. corone noires d’Allemagne sont plus proches génétiquement des mantelées C. c. cornix que d’autres C. c. corone noires qui sont éloignées, géographiquement, des populations mantelées (et donc pas directement influencées par le flux génétique), comme celles d’Espagne par exemple ! De plus, les répartitions respectives n’auraient pas de sens dans une classification à deux espèces. C. c. corone et C. c. orientalis sont très proches aussi bien en génotype qu’en phénotype, comment la population intermédiaire géographiquement, alors qu’elle s’hybride abondamment des deux côtés, aurait-elle pu évoluer en espèce distincte ?

La différence de plumage étant nette, les observateurs de terrain les traitent comme espèces distinctes et il semble que, malgré les évidences génétiques, morphologiques et comportementales (la nourriture, le comportement social, la reproduction et la voix : tout est identique), la mode actuelle soit de les considérer ainsi, en deux espèces, voire même en trois (détails de la troisième espèce possible ci-dessous).

Taxonomie et sous-espèces

Les oiseaux septentrionaux et occidentaux sont plus foncés et, plus on va vers le sud-est, plus ils sont clairs et petits ; ce cline est catégorisé en trois sous-espèces. Celle illustrée sur cette page, Corvus cornix sharpii, est intermédiaire entre la plus foncée (sous-espèce nominale, répandue dans le nord de l’Eurasie) et les plus pâles (C. c. pallescens, de Chypre au nord de l’Égypte et au nord de l’Irak). Toutefois, au sud de l’Irak et en Iran, les corneilles sont encore plus pâles mais elles sont beaucoup plus grandes. Ce taxon, capellanus, souvent considéré comme une quatrième sous-espèce, mérite peut-être le statut d’espèce monotypique distincte (la Corneille de Mésopotamie).

Corneille mantelée, Istanbul, Turquie, mai 2014
Les larges zones grises qui s’étendent de la poitrine aux sous-caudales ainsi que sur le cou et le manteau sont typiques et permettent une identification immédiate. Le reste de l’oiseau est identique à la Corneille noire.
Corneille mantelée, Arhavi, Turquie, septembre 2020
Comme chez la Corneille noire, les plumes noirâtres sont mates quand elles sont usées mais présentent de jolies teintes bleutées quand elles sont fraîches. C’est visible ici sur la gorge et les couvertures moyennes.
Corneille mantelée, Arhavi, Turquie, septembre 2020
En vol, la forme est classique des Corvus. Elle crie souvent en se déplaçant comme la Corneille noire, la voix est identique, au moins pour l’oreille humaine.

Ayant des photos en grand format de cette espèce, j’en ai publiée une sur Flickr. Cliquez sur la photo pour la voir en très grand !
 

[Espèce Nº1009 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s