Dendrocygne à lunules – Dendrocygna arcuata

Espèce simple – publiée le 1er août 2020
Publication complètefamille des Anatidae (canards, oies, cygnes…)
En anglais : Wandering Whisling-Duck in English

Sa répartition s’étend de Sumatra (et du sud de la Malaisie où il a été introduit) jusqu’aux Philippines et au sud-est de l’Australie. Il est assez commun dans la plupart des milieux humides permanents avec de la végétation émergente mais la population la plus orientale est rare ; il a disparu des Fidji.

La nidification est semblable à celle du Dendrocygne veuf mais la nourriture est assez différente puisque qu’il consomme presque uniquement de la végétation aquatique, notamment des nénuphars.

Taxonomie et sous-espèces

Un cline d’oiseaux plus grands au sud (D. a. australis, illustrés ici) vers des plus petits au nord-est est catégorisé en trois sous-espèces dont celle de taille la plus réduite (D. a. pygmaea) qui est rare et menacée, n’existant plus qu’en Nouvelle-Bretagne (Bismarck). Il est proche du Dendrocygne fauve.

[Espèce Nº944 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

 

Photos et textes © Valéry Schollaert 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s