Diamant de Gould – Chloebia gouldiae

Espèce endémique Niveau 1* (“classique”) – publiée le 22 juillet 2018
Publication complète – famille des Estrildidae (astrilds, capucins, bengalis…)
En anglais : Gouldian Finch in English

Chloebia_gouldiae_mainCe magnifique oiseau a subit un déclin effrayant au vingtième siècle et ses populations restent très réduites mais font désormais l’objet d’une attention particulière et de programmes de sauvegarde. Il disparaît lorsque les prairies naturelles sont converties en pâturages pour le bétail, souffre des feux qui deviennent plus fréquents avec le réchauffement climatique et, vu son plumage exceptionnellement attractif, il est très prisé par les trafiquants qui les revendent comme “oiseaux de cage”. 

Il n’en resterait qu’un millier d’individus au début de la saison de reproduction (estimation de 2010), ce qui est extrêmement faible pour un oiseau théoriquement répandu dans une zone de près de 80 millions d’hectares (une fois et demie la France) du nord de l’Australie. Après la naissance des jeunes, il y en a quelques milliers en tout. Il y a plusieurs formes de colorations ; la plus classique, illustrée ici, présent la tête noire. Les formes à tête rouge et à tête jaune sont rarissimes. S’il y a effectivement 500 mâles adultes, ce formes ne représentent peut-être que quelques dizaines d’individus à elles deux !

Son mode de vie rappelle celui du Diamant à longue queue, espèce avec laquelle il cohabite, mais son nid est plutôt construit dans une cavité d’un arbre ou un nichoir. On voit les deux espèces ensemble à la recherche de nourriture. Ce sont des oiseaux sociables qui vivent en petits groupes et en colonies lâches.

Pour ne pas divulguer des informations qui pourraient profiter aux trafiquants, aucune indication sur le lieu où les photos sont prises n’est précisée. Il s’agit de la vaste province, les Territoire du Nord, dont la “capitale” est Darwin.

Taxonomie

Ce diamant a un plumage unique est se voit donc attribuer genre propre. Il a cependant parfois été classé dans le genre Erythrura.

Chloebia_gouldiae_1fr
Chloebia_gouldiae_2fr.jpg

[Espèce Nº203 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2018 – 2019

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s