Dicée de la Sonde – Pachyglossa annae

Espèce endémique Niveau 2** (“star”) – publiée le 22 avril 2020
Ecolodge_indonesia_logo_smallPage complète publiée avec ECOLODGES INDONESIA
Famille des Dicaeidae (dicées)
En anglais : Golden-rumped Flowerpecker in English

Dicaeum_annae_main_mbeliling_male_flores_indonesiaCette dicée relativement terne n’existe que sur deux petites îles de la Sonde, Sumbawa et Florès. Elle vit dans les forêts et boisements et peut s’adapter aux zones agricoles non-industrielles qui offrent assez d’arbres fruitiers, ce qui explique qu’elle ne soit pas menacée malgré sa répartition réduite. De plus, on la rencontre depuis le niveau de la mer jusqu’à 1800 mètres d’altitude.

Il n’y a pas de publication sur son comportement. On l’observe mangeant des fruits, des baies, du nectar et du pollen, comme c’est l’habitude chez les oiseaux de la famille. Il n’y a pas de données sur la durée de la nidification ou le rôle respectif des parents, mais des nids ont été vus (voir photos plus bas) : ce sont des poches ovales en fibres végétales diverses, cimentées avec de la toile d’araignée. Le plus souvent, ce sont deux jeunes qui en sortent à chaque saison de nidification.

L’Écolodge Mbeliling est un super spot pour rencontrer cet endémique localisé

Après 18 jours autour de Labuan Bajo à observer les oiseaux de plaine, nous n’avions toujours pas de beau portrait de la Dicée de la Sonde. Elle est pourtant présente et nous avions eu des observations, souvent distantes, d’un individu se nourrissant activement comme le font habituellement les Dicaeidae. Dès le premier jour à l’Écolodge, nous avons vu un individu chantant à hauteur d’homme, près d’un chemin.

Dicaeum_annae_5_mbeliling_singing_male_flores_indonesiaLe lendemain, à seulement deux cents mètres de là, nous trouvons un adulte qui collecte de la nourriture, près de la route qui passe sous le lodge.

Dicaeum_annae_4_mbeliling_feeding_flores_indonesiaNous imaginons que le nid n’est pas loin mais bien caché. À notre grande surprise, l’oiseau se déplace vers un arbre à proximité et nourrit ses deux rejetons à pleine becquée sans se soucier le moins du monde des passants ni de la circulation. Le nid est à deux mètres de la route, facilement visible en étant sur le bitume et sans provoquer le moindre dérangement. Une aubaine, car nous ne tentons jamais d’approcher un nid actif, et ne les photographions que si notre présence n’impacte absolument pas le comportement des oiseaux.

Dicaeum_annae_2_mbeliling_nest_feeding_pulli_flores_indonesiaDicaeum_annae_3_mbeliling_nest_feeding_pulli_flores_indonesiaC’est donc avec joie que nous publions cette espèce comme seconde dans la liste des oiseaux de l’Écolodge Mbeliling, après le Souimanga de Timor.Ecolodge_indonesia_logo_small

Valéry Schollaert et Marinella Mejia

Taxonomie et sous-espèces

Le genre Pachyglossa est encore souvent inclus à Dicaeum. Les oiseaux de Sumbawa sont un peu plus petits et plus olivâtres dessus et se voient ainsi parfois séparé dans une sous-espèce distincte (P. a. sumbavense). La Dicée de la Sonde est bien distincte de toutes les autres et aucune espèce-sœur n’a été déterminée.

[Espèce Nº843 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante

sommaire

ForumFormationOrnitho

 

 

 

FormationOrnitho

lexique

 

 

 

articledidentification

Photos et textes © Valéry Schollaert 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

One thought on “Dicée de la Sonde – Pachyglossa annae

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s