Écolodge du mont Mbeliling : le meilleur spot pour les oiseaux de Florès, Indonésie

cabins_1_mbeliling_ecolodge_flores_indonesiaCe lodge est parfaitement bien construit de façon à ne pas affecter le paysage, sur le flanc du Mont Mbeliling, à 900 mètres d’altitude. Les chalets, pourtant spacieux avec un toit très haut leur permettant d’être frais et lumineux, se fondent dans le paysage forestier.

view_1_mbeliling_ecolodge_flores_indonesiaLa vue depuis le balcon de certains chalets est juste extraordinaire. Des kilomètres de forêts, la plaine, la mer, les îles…

balcony_1_mbeliling_ecolodge_flores_indonesia

Le balcon est un observatoire en soi. On y voit, souvent de près, des dicées, des souimangas, des minivets, des zostérops, des drongos, des loriots, des martins-chasseurs, des circaètes, des perruches et beaucoup d’autres.

Le matin, on entend régulièrement la fameuse corneille endémique et le Coq de Java. C’est vraiment magique !

Il nous est arrivé de commencer l’observation à cet endroit le matin et d’y rester jusqu’au déjeuner.

restaurant_1_mbeliling_ecolodge_flores_indonesia

La vue depuis la terrasse du restaurant est tout aussi sympathique et offre également des possibilités d’observations. Le soir, des rapaces nocturnes ont parfois été vus. En pleine journée, ce sont plutôt des drongos, des polochions, des martins-chasseurs, des guêpiers, des dicées, des loriquets et des salanganes qui viennent perturber les ornithologues en train de manger !

tempe_vegetable_noodles_chili_mbeliling_ecolodge_vegan

Les repas qui nous sont servis, cuisinés selon nos recommandations, principalement préparés à base d’ingrédients locaux et totalement végétaliens, se sont avérés excellents. La cheffe cuisine très bien le tofu et le tempeh, deux produits largement utilisés en Indonésie.

Nous avons toutefois noté que le menu imprimé n’avait que peu de choix sans produits animaux, et notre principale recommandation aux responsables du lodge est d’adapter la carte pour encourager les clients à se passer du produit des élevages qui sont connus pour décimer la biodiversité, comme nous le rappelons par exemple dans cet article et dans cette vidéo.

view_2_mbeliling_ecolodge_flores_indonesiaPresque tout autour du lodge, on voit des milieux encore sauvages. Il n’existe, malheureusement, plus tellement de tels endroits préservés dans le monde. Y avoir accès est une grande chance que nous apprécions à chaque instant.

river_1_mbeliling_ecolodge_flores_indonesia

river_2_mbeliling_ecolodge_flores_indonesiaL’eau qui coule dans la forêt est d’une pureté exceptionnelle. Elle est propre, claire, fraîche dans ce pays pourtant chaud et tropical. Au lodge, nous la buvons au quotidien.

La rivière accueille une vie variée qui peut s’épanouir tant que l’exploitation n’a pas atteint le lieu. Espérons que les activités écotouristiques du lodge soient une justification suffisante pour conserver cette région intacte.

C’est toute la stratégie que nous essayons de développer, au vu de la priorité économique du système en place : que le tourisme pour voir ces endroits exceptionnels apporte une activité économique suffisante pour justifier la conservation effective des milieux naturels. En Afrique, l’approche a fait ses preuves. Reste que l’impact négatif du tourisme doit être minimisé, et c’est le principe même de l’écotourisme, quand il est bien fait.

solarpannel_1_mbeliling_ecolodge_flores_indonesia

Parmi les efforts consentis par Ecolodge Indonesia pour que le Mbeliling Mountain Lodge ait un impact limité, il y a ces panneaux solaires qui permettent au lodge d’être autosuffisant en électricité, il y a la gestion écologique des jardins, le compostage, l’utilisation de l’eau de source locale, la non-utilisation des gobelets, pailles et autres plastiques jetables, etc. Pour un lodge construit récemment (il a commencé les opérations en juin 2019), c’est une très belle avance sur les standards indonésiens. Il reste, bien entendu, diverses possibilités de création de projets, notamment pour protéger la forêt des alentours, et nous espérons accompagner l’évolution du lodge dans ce sens.

Geoffroyus_geoffroyi_Perruche_de_Geoffroy_redcheeked_parrot_mbelilingNous publions beaucoup de fiches sur les oiseaux de la région (c’est en cours), car nous restons une longue période sur place, en avril-mai 2020, en pleine crise du Covid 19. En plus des oiseaux présentés sur les fiches, il y a une diversité d’espèces plus répandues qui seront présentées à d’autres occasions, comme cette Perruche de Geoffroy, qui se montre exceptionnellement bien dans la propriété.

Voici les fiches déjà disponibles :

  1. Souimanga de Timor
  2. Dicée de la Sonde (endémique des petites îles de la Sonde)
  3. Martin-chasseur étincelant (endémique des petites îles de la Sonde)
  4. Monarque de Florès (endémique de l’île de Florès et menacé d’extinction)
  5. Drongo de Florès (endémique des petites îles de la Sonde)
  6. Zostérops à bec fort (endémique des petites îles de la Sonde)
  7. Rhipidure à calotte brune (endémique des petites îles de la Sonde)

Draco_boschma_mbeliling_ecolodge_flores_indonesia

En plus des oiseaux, une large diversité d’animaux sympathiques hantent les forêts du mont Mbeliling. Voyez par exemple ce Lézard volant (espèce Draco boschmai) pris en lisière de forêt, à la limite des jardins du lodge.

Il est plus que probable que de nombreuses espèces endémiques mal connues, voire non encore décrites lorsque nous parlons d’invertébrés et même de reptiles et d’amphibiens, sont à étudier dans la région. Découvrir, illustrer et sensibiliser à cette richesse est essentiel pour que le public comprenne l’intérêt extraordinaire qu’il y a à préserver tout cela.

Un conseil à tous les voyageurs : restez le plus longtemps possible. La forêt ne révèle ses secrets qu’aux observateurs patients. Dans un tel milieu naturel, on peut observer des semaines durant, et chaque jour est l’occasion d’une nouvelle rencontre, d’une opportunité photographique unique ou encore de l’observation d’un comportement inhabituel.

Terminons avec une photo du Ptilope turgris (Ptilinopus melanospilus) prise à moins de 100 mètres des chalets. Ce Columbidae est également illustré dans l’encart du bandeau, tout en haut de page.

 

Ptilinopus_melanospilus_Ptilope_turgris_Blacknaped_fruitdove_mbeliling

 

Visitez le site de ECOLODGE INDONESIA ou la page du MBELILING MOUNTAIN LODGE

map_indonesia_flores_ecolodge_mbeliling_mountain

Valéry Schollaert et Marinella Mejiale 30 avril 2020

Ecolodge_indonesia_logo_small

3 thoughts on “Écolodge du mont Mbeliling : le meilleur spot pour les oiseaux de Florès, Indonésie

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s