Étourneau à tête grise – Sturnia malabarica

Espèce simple – publiée le 26 mars 2020
Publication complètefamille des Sturnidae (étourneaux, stournes, choucadors…)
En anglais : Chestnut-tailed Starling in English

Sturnia_malabarica_main_nepal_maleCet étourneau est répandu depuis le sud-ouest de l’Inde jusque dans l’est de la Chine et le Vietnam. Certaines populations sont migratrices, mais les détails sont difficiles à établir car les hivernants se mélangent aux populations locales. Toutefois, dans le sud-ouest de l’Inde où existe une sous-espèce distincte, on voit des groupes mixtes avec des hivernants, qui viennent sans doute de la région himalayenne.

C’est un oiseau dans divers boisements légers ou semi-ouverts qui s’est adapté aux villages et plantations diverses. Il est ainsi plutôt en augmentation.

Il mange surtout dans les branchages, moins fréquemment au sol. Il est très agile et capture divers invertébrés, consomme des baies et des fruits, et parvient aussi à sucer le nectar des fleurs. C’est un oiseau cavicole qui aménage un trou de pic ou autre avec des brindilles ; il n’y a pas d’autre information détaillée disponible sur la reproduction.

Taxonomie et sous-espèces

Trois sous-espèces assez distinctes sont reconnues, et l’une d’entre elles est parfois séparée en espèce à part. Il s’agit de S. (m.) blythii, un nicheur sédentaire du sud-ouest de l’Inde. Quand on les voit côte à côte avec les nominaux (nicheur du Népal au centre de l’Inde) hivernants dans cette région, la différence semble assez nette, notamment la tête blanche au lieu de grise, la taille supérieure et le dimorphisme sexuel (voir photos). Toutefois la voix est considérée comme semblable et la génétique ne trouve (pour l’instant) pas de divergence suffisante pour justifier une classification en espèce distincte. La troisième sous-espèce, S. m. nemoricola, vit plus à l’est, dans tout le reste de la répartition de l’espèce ; elle a le ventre blanchâtre à peine teinté de roux.

Il est probablement apparenté à l’Étourneau à tête blanche, des Andaman et Nicobar.

Sturnia_malabarica_1fr_nepal_adulte

Sturnia_malabarica_2fr_nepal_jeune_1cy

Sturnia_malabarica_nemoricola_3fr_thailande

Sturnia_malabarica_blythii_4fr_india_kerala

[Espèce Nº816 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante

sommaire

ForumFormationOrnitho

 

 

 

FormationOrnitho

lexique

 

 

 

articledidentification

Photos et textes © Valéry Schollaert 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

One thought on “Étourneau à tête grise – Sturnia malabarica

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s