Étourneau pie – Gracupica contra

Espèce simple – publiée le 25 mai 2020
Publication complètefamille des Sturnidae (étourneaux, stournes, choucadors…)
En anglais : Asian Pied Starling in English

Voici un étourneau commun depuis l’extrême est du Pakistan jusqu’au Cambodge. Il y a des populations introduites plus à l’ouest, notamment à Mumbai (ouest de l’Inde) et aux Émirats Arabes Unis. C’est un omnivore classique de la famille, consommant graines, fruits, baies, nectar et beaucoup d’invertébrés qu’il chasse au sol et parfois dans les branchages. Il peut capturer un petit amphibien qui se présente, de façon opportuniste.

Contrairement à beaucoup d’autres Sturnidae, il construit un nid complètement, dans un arbre ou une structure artificielle (de 5 à 15 mètres au-dessus du sol) ; ce n’est pas du tout un cavicole. Le nid est une grosse architecture complexe, une chambre avec entrée latérale et un toit, le tout faisant plus de 60 cm de large. Il utilise des tiges, des racines, des feuilles de palmier, des plumes mais aussi des objets artificiels comme de la ficelle, des câbles, de la laine, des bouts de tissus, du plastique, etc.

Environ cinq œufs sont pondus et couvés deux semaines ; les jeunes s’envolent à trois semaines ou un peu plus.

Taxonomie et sous-espèces

Quatre sous-espèces très semblables sont décrites (la nominale est illustrée sur cette page) plus une cinquième plus marquée, parfois séparée en espèce distincte : Gracupica (contra) jalla, l’Étourneau jallak. Celle-ci, endémique d’Indonésie, a tellement été capturée pour le trafic qu’elle a disparu ou, s’il en reste, c’est tout au mieux quelques dizaines dans le sud de Java. Il y en a beaucoup captivité, mais ceux-ci sont souvent hybridés avec d’autres taxons, ce qui implique sa disparition définitive quasi certaine.

Cette espèce est soeur avec le seul autre Gracupica, l’Étourneau à cou noir.

[Espèce Nº876 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante

sommaire
ForumFormationOrnitho

lexique
articledidentification

Photos et textes © Valéry Schollaert 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomique – jour par jour

Untitled 2

One thought on “Étourneau pie – Gracupica contra

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s