Exercice 1a

Formation ornitho logoEXERCICE CORRIGÉ AU 23-09-2018

Il est encore possible de faire l’exercice et de s’auto-corriger.

Voici le premier exercice de la première leçon. Tout le monde peut participer en indiquant simplement sa réponse dans les commentaires. Chaque personne aura droit à une correction à sa réponse. S’il a tout bon, un simple “bravo”. Pour chaque erreur éventuelle, un conseil personnalisé sera prodigué.

Le commentaire sera laissé en attente (donc non visible par les autres joueurs) jusqu’au dimanche 23 septembre, puis toutes les réponses seront approuvées simultanément et la correction détaillée publiée.

Il y a 10 questions, numérotez bien vos réponses (toutes dans le même commentaire) pour éviter les malentendus. Le 8 premières consistent simplement à nommer les parties numérotées sur la photo ci-dessous. Cet oiseau est pris en juin dans le Paléarctique occidentale (la zone bio-géographique comprenant l’Europe, l’Afrique du Nord et une partie du Moyen-Orient). Sachant cela…

 9 : identifiez l’espèce illustrée
10 :  indiquez si le plumage est frais ou usé

Notez que toutes les questions peuvent être répondues rien qu’avec l’aide la page de la leçon sauf la 9. Pour identifier l’espèce, vous avez besoin d’un guide de terrain, nous conseillons le Guide Ornitho. Si vous n’avez pas (encore) de guide de terrain, zapper simplement cette question qui n’est pas la plus importante de votre apprentissage à ce stage.

Exercice1a_fr.jpg

CORRECTION – CORRECTION – CORRECTION – CORRECTION

Exercice1a_correction

9 : Perdrix gambra (Alectoris barbara). La photo est prise sur l’île de La Palma, aux Canaries, en juin 2015.

10 : Plumage usé. On voit les tertiaires et les rectrices “effilochées” et une des primaires et même usée jusqu’au rachis. Rien de surprenant en juin : la mue complète de la plupart des oiseaux du Paléarctique occidental a lieu durant l’été. Ces plumes ont donc au moins 8 ou 9 mois.

Retour à la page de la leçon 1 – aller à la page d’accueil de la Formation Ornitho

Voir l’exercice 1bvoir l’exercice 1c

26 thoughts on “Exercice 1a

  1. 1: Cercle oculaire rouge, 2: Gorge, 3: Scapulaires, 4: Tarses, 5: Rémiges primaires, 6: Sourcil, 7: Nuque, 8: Rémiges tertiaires, 9: Perdrix gambra, “Alectoris barbara”, 10: Plumage usé.

    Liked by 1 person

  2. 1 – cercle oculaire; 2 – j’hésite entre menton et bavette; 3 ?, 4 – patte; 5 – couverture ? (non usée); 6 – sourcil; 7 – collier; 8 rémige ? 9 – Perdrix gambra (j’ai décidé tout de même de répondre à quelques questions, en espérant que j’en aurais quelques-unes de juste … lol … et au lieu de dire n’importe qui, j’ai rien mis ou j’ai mis des points d’interrogations, voilà

    Liked by 1 person

    1. 2 : on parle de bavette justement lorsque c’est sur le menton qui est une zone plus limitée sous le bec.
      4 : oui… bien qu’en fait, ce soit le pied. L’articulation de la patte visible est en fait la cheville dont la flèche point le tarse du pied…
      8 : oui, les seules rémiges dont on voit le début sont les tertiaires…

      Ça te fait environ la moitié de bonnes réponses, c’est un bon début 🙂

      Like

  3. Allez, c’est parti :
    1- Cercle oculaire
    2- Gorge
    3- Petites couvertures
    4- Tarse
    5- Rémige primaire externe
    6- Sourcil
    7- Collier
    8- Grandes couvertures
    9- Perdrix gambra
    10- Plumage usé

    Liked by 1 person

    1. Je vois une petite erreur – c’est difficile de distinguer les petites couvertures des scapulaires sur un tel oiseau posé et une plus sérieuse : grandes couvertures sont situées bien plus vers l’avant de l’oiseau, et distinguer les tertiaires est souvent important pour l’identification.

      Like

  4. 1. cercle oculaire
    2. gorge
    3. petites couvertures
    4. tarse
    5. rémiges primaires
    6. sourcil
    7. cou
    8. grandes couvertures
    9. Perdrix gambra
    10. plumage usé

    Liked by 1 person

    1. exactement comme Jean-Daniel. CC:

      Je vois une petite erreur – c’est difficile de distinguer les petites couvertures des scapulaires sur un tel oiseau posé et une plus sérieuse : grandes couvertures sont situées bien plus vers l’avant de l’oiseau, et distinguer les tertiaires est souvent important pour l’identification.

      Like

  5. 1 / Cercle oculaire
    2 / Gorge
    3 / Petites couvertures ( sus-alaires)
    4 / Tarses
    5 / Rémiges primaires
    6 / Sourcil
    7 / Collier
    8 / Grandes couvertures
    9 / Perdrix gambra – Alectoris barbara – Barbary Partridge
    10 / Plumage usé

    Liked by 1 person

    1. Troisième réponse avec les deux mêmes erreur… CC

      Je vois une petite erreur – c’est difficile de distinguer les petites couvertures des scapulaires sur un tel oiseau posé et une plus sérieuse : grandes couvertures sont situées bien plus vers l’avant de l’oiseau, et distinguer les tertiaires est souvent important pour l’identification.

      Like

    1. Toutes les parties de l’oiseaux sont parfaites, ainsi que l’identification mais le plumage n’est pas du tout frais : on voit l’usure des plumes au moins sur la queue, les primaires et les tertiaires. Au moins de juin, il y a pas beaucoup d’oiseaux en plumage frais par chez nous…

      Like

      1. Merci Valéry pour ces corrections VRAIMENT personnalisées… qui aident à comprendre pourquoi on n’aurait pas dû se tromper!

        Like

  6. 1- cercle oculaire
    2- gorge
    3- couvertures moyennes
    4- tarse
    5- rémiges primaires
    6- sourcil
    7- nuque
    8- rémiges tertiaires
    9- Perdrix gambra
    10- plumage usé

    Liked by 1 person

      1. Merci beaucoup Valéry pour ces 3 exercices et les corrections personnalisées ! Je vois sur quoi il faut que je m’améliore maintenant !

        Like

    1. C’est pas mal, il y a une petite erreur que beaucoup ont fait… mais c’est difficile de distinguer les petites couvertures des scapulaires. Plus important, les plumes le plus visibles sur le “haut” de l ‘aile sont toujours les rémiges tertiaires.

      Like

  7. 1. cercle occulaire 2. cou 3. petite couverture 4. tarse 5. rémiges tertiaires 6. sourcil 7. collier 8. rémiges primaires 9. ça a une tête de perdrix des neiges, des Alpes, rien de moins sûr 10. plumage usé

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s