Gobemouche de Sibérie – Muscicapa sibirica

Espèce complexe à reclasserPage simple (minimale) – Disponible pour sponsoring
Famille des Muscicapidae (traquets, gobemouches…)Dark-sided Flycatcher in English
Première publication : 02 octobre 2021 – Dernière mise à jour : 02 octobre 2021

Ce gobemouche assez classique est répandu comme nicheur dans les forêts de montagne d’altitude moyenne depuis l’est du Kazakhstan jusqu’au Japon et dans les forêts de haute altitude des montagnes (surtout himalayennes) depuis l’est de l’Afghanistan jusque dans le centre de la Chine et l’ouest du Myanmar. Il hiverne communément depuis l’est du Myanmar et Taïwan jusque Bornéo et Sumatra (Indonésie).

Cliquez ici pour voir une carte de répartition plus détaillée

À l’instar du Gobemouche brun, auquel il ressemble et avec lequel il cohabite largement, il est assez peu étudié et semble se comporter, dans les grandes lignes, comme le Gobemouche gris. Selon les informations très parcellaires connues, le régime alimentaire et la reproduction se passent comme chez ce dernier.

Taxonomie et sous-espèces 

L’espèce semble bien distincte des autres mais peut-être vaguement apparentée au Gobemouche à taches grises. On la divise en 4 sous-espèces dont 3 méridionales, sur de simples variations clinales de tons dans le gris-brun du plumage ; les regrouper en une seule semblerait peut-être plus approprié. Elles diffèrent par contre plus nettement de la sous-espèce nominale qui a été suggérée comme espèce distincte (plumage plus clair, ailes plus longues).

Gobemouche de Sibérie (M. s. rothschildi). Bukit Lawang, Sumatra, décembre 2017
Le trait malaire foncé assez net est le meilleur critère pour le distinguer du Gobemouche brun. Les stries grossières sur les flancs apparaissent sous certains angles mais peuvent être étonnamment inapparents comme ici. La photo de couverture, plus haut, montre le même individu.
Objectifs recherchés pour une page complète :
Images d’autres individus et d’autres sous-espèces ; sponsoring

[Espèce Nº1371 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos, tableau et textes © Valéry Schollaert & Marinella Mejia 2021

Liste des autres espèces illustrées : taxonomique – jour par jour

Untitled 2

7 thoughts on “Gobemouche de Sibérie – Muscicapa sibirica

  1. très beau et il paraît tellement fragile; mais en fait pas du tout; en effet, j’ai toujours été très étonnée par le pouvoir de résistance aux climats et saisons de ces oiseaux qui sont doux par leur apparence, mais forts à la fois aussi

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s