Gobemouche gris – Muscicapa striata

Espèce de référence – publiée le 19 juin 2019
Publication complète – famille des Muscicapidae (rossignols, traquets, gobemouches…)
En anglais: Spotted Flycatcher in English

Muscicapa_striata_main.JPGCe grand migrateur discret est commun et répandu depuis l’Irlande et le Maroc jusque dans l’est de la Mongolie. Toute la population mondiale hiverne en Afrique noire. C’est un oiseau terne, à la voix discrète, qui arrive en Eurasie quand les arbres sont couverts de feuilles et part en fin d’été. Il est ainsi largement méconnu du grand public.

Il est pourtant fréquent et familier, nichant volontiers sur, voire dans, les bâtiments, un peu comme le Rougequeue noir (de la même famille). Il consomme principalement des insectes volants ; plus occasionnellement, quelques baies, notamment en migration et en hivernage. En période de nidification, Il préfère les boisements ouverts et autres milieux (dont les jardins des villages) avec des grands arbres matures. Dans les forêts, il fréquente surtout les clairières et la lisière car il a besoin d’espace pour chasser.

Assez bizarrement, les publications sur le nombre d’œufs (2-7), la durée d’incubation (par la femelle, 10-17 jours), l’âge de l’envol (12-17 jours) et la durée de la dépendance des jeunes hors du nid (12-32 jours) sont extrêmement variables. Plus d’études seraient les bienvenues pour comprendre l’origine de ces variations.

Taxonomie et sous-espèces

Il y a cinq sous-espèces qui varient en intensité des stries et du brun plus chaud ou plus grisâtre des parties supérieures. Plusieurs sous-espèces hivernent côte à côte en Afrique et ne peuvent pas être identifiées, elles sont trop semblables.

Les oiseaux qui nichent en Sardaigne, en Corse et aux Baléares sont génétiquement distincts, avec les ailes plus courtes et un plumage très clair et moins strié. Nous les reconnaissons comme espèce distincte : le Gobemouche de Méditerranée (Muscicapa tyrrhenica).

Le Gobemouche gris (sans doute avec le Gobemouche de Méditerranée) est très proche du Gobemouche de Gambaga, espèce mal connue d’Afrique noire, qui est certainement son (leur) espèce-sœur.

Muscicapa_striata_1fr.jpg

Muscicapa_striata_2fr.jpg

Muscicapa_striata_3fr.jpg

Muscicapa_striata_4fr

 

[Espèce Nº535 du projet d’encyclopédie holistique]

Photos et textes © Valéry Schollaert 2019

Liste des autres espèces illustrées: taxonomiquejour par jour

Untitled 2

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s