Gobemoucheron gris-bleu – Polioptila caerulea

Espèce de référence – publiée le 25 mars 2021
Publication complète – Famille des Polioptilidae (gobemoucherons)
En anglais : Blue-grey Gnatcatcher in English

Ce petit oiseau élégant est localement commun depuis le sud du Canada jusqu’aux Bahamas et au Guatemala. Les populations nordiques sont migratrices et hivernent plus au sud, notamment en Amérique centrale jusqu’au Honduras et dans les Antilles, en particulier à Cuba. On le rencontre dans toutes les régions boisées de feuillus, depuis les collines couvertes de buissons jusqu’aux forêts denses. Il évite toutefois les conifères.

Ce premier gobemoucheron de l’Encyclopédie Holistique est l’occasion de présenter la famille des Polioptilidae, une famille sœur avec les troglodytes. Ces deux familles qui se sont développées en Amérique sont proches des grimpereaux.

Methode Formation Ornitho : mode de vie des Polioptila

Les gobemoucherons sont assez distincts des microbates, les autres Polioptilidae, qui rappellent plus les troglodytes. Ils sont gris et fins, et bougent leur queue comme le font certaines parulines, pour faire envoler les insectes qui sont alors attrapés à l’envol. Autrement, ils piquent les insectes et d’autres arthropodes qu’ils repèrent à la vue sur les brindilles et branches des arbres et des buissons.

Le nid est compact et haut, en forme de bol et installé sur des petites branches. Il est d’une structure flexible car composé de beaucoup de toiles d’araignées et de soie de chenilles. Les parois extérieures sont généralement couvertes de lichens, mais d’autres matériaux (comme par exemple de l’écorce brûlée) sont utilisés lorsqu’il n’y a pas de lichen disponible.

Le couple construit mais le mâle est souvent le plus actif. Les deux parents s’occupent également de couver (environ quatre œufs durant deux semaines) et de nourrir les jeunes, au nid (une douzaine de jours) et en dehors du nid (environ trois semaines).

La plupart des gobemoucherons sont sédentaires ou n’effectuent que de courts déplacements. Le Gobemoucheron bleu-gris est le plus nordique de tous et celui qui effectue les plus longs mouvements migratoires.

Taxonomie et sous-espèces

Sept sous-espèces sont décrites et varient très légèrement en nuances de gris et de bleuté dessus ainsi qu’en étendue du blanc sur les bords de la queue. Les oiseaux illustrés ici ne sont pas identifiés au niveau de la sous-espèce car les populations locales mexicaines cohabitent avec les hivernants nord-américains. Les distinguer avec certitude ne semble pas possible.

C’est un gobemoucheron bien distinct des autres, apparenté à un clade comprenant plusieurs espèces du sud des États-Unis et d’Amérique centrale.

, Gobemoucheron gris-bleu, Teotitlán del Valle (Oaxaca), Mexique, décembre 2020
Les gobemoucherons sont de minuscules insectivores à longue queue qui peuvent rappeler les prinias (d’Asie et d’Afrique) et, encore plus, les apalis (qui n’existent qu’en Afrique).
Gobemoucheron gris-bleu, San Juan Bautista Tuxtepec, état d’Oaxaca, Mexique, décembre 2020
Parmi les critères de cette espèce, on voit ici la queue noire bordée de blanc, le cercle oculaire complet et l’absence de contraste sur les lores et les sourcils. Il s’agit d’une femelle (voyez deux mâles ci-dessus).
Gobemoucheron gris-bleu, Teotitlán del Valle (Oaxaca), Mexique, décembre 2020
Le mâle adulte nuptial montre un sourcil noirâtre original chez les gobemoucherons et même chez les oiseaux en général.
Gobemoucheron gris-bleu, San Juan Bautista Tuxtepec, état d’Oaxaca, Mexique, décembre 2020
Lorsque l’oiseau n’est pas un mâle adulte nuptial, déterminer le plumage précis est presque impossible, d’autant plus qu’il y a des nuances qui varient selon les sous-espèces. Cet oiseau ressemble à une femelle mais on devine une “ombre” sur le sourcil, un “reste” de sourcil qui indique un mâle (internuptial).

[Espèce Nº1180 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2021

Liste des autres espèces illustrées : taxonomique – jour par jour

Untitled 2

One thought on “Gobemoucheron gris-bleu – Polioptila caerulea

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s