Gonolek des Papyrus – Laniarius mufumbiri

Espèce vedette  – publiée le 21 mars 2018
Publication complète –  Famille des Malaconotidae (gonoleks, gladiatieurs, etc.)
En anglais: Papyrus Gonolek in English

Laniarius_mufumbiri_main.JPG

Cet oiseau absolument somptueux, localisé et difficile à voir, ne peut pas rester en “espèce simple” sur notre site. Au contraire, c’est un oiseau très recherché qui réserve bien des mystères bien qu’il soit parfois commun.  Sa voix est encore plus impressionnante que celle du Gonolek à ventre rouge, notre espèce de référence. Fait assez rare chez les oiseaux, c’est un spécialiste très strict, ne vivant que dans les papyrus (Cyperus papyrus). Il est donc dépendant de cet habitat qui, comme tous les habitats naturels, diminue en superficie au profit d’activités humaines diverses. Il n’est pas encore considéré comme menacé par Birdlife International car sa population se chiffrerait en millions, mais comme “near-threatened” (presque menacé). De fait, il diminue et, si rien ne change, la situation va forcément s’aggraver. Il est plus insectivore que le G. à ventre rouge et attaque peu les vertébrés.

Conservation – comment faire pour aider notre vedette?

Laniarius_mufumbiri_3fr

C’est un des cas où le tourisme ornithologique a un grand rôle à jouer. Disons les choses de façon simple : si les zones protégées qui accueillent cette espèce comme par exemple le PN du lac Mburo, les marais de Mabamba, le PN de Queen Elizabeth en Ouganda et le marais de Yala au Kenya produisent assez d’argent avec les visiteurs, alors il n’y aura pas de raison de détruire ces habitats naturels pour d’autres activités économiques.

Un espoir serait aussi que l’espèce s’adapte à d’autres habitats ; sa nidification dans un buisson à plusieurs centaines de mètres des papyrus à Kasese en octobre 2014 (voir photo) permet de l’imaginer mais sa biologie habituelle est peu connue et les nids sont rarement observés. On peut toutefois se demander quelle sens aurait l’espèce si elle ne vit plus dans son milieu particulier ? Comment réagira le Gonolek à ventre rouge si le G. des papyrus vient s’installer sur ses plates-bandes ? Selon les détails connus, la nidification de se dernier et son mode de vie sont quasiment identiques à celui de notre ami des papyrus.

Où trouver ce bel oiseau?

Laniarius_mufumbiri_4fr.jpg

Actuellement, tous les grands marais de papyrus du nord-ouest de la Tanzanie (par exemple le long de la rivière Mara), de l’extrême ouest du Kenya, de la plus grande partie de l’Ouganda (sauf le nord), du Rwanda et localement du Burundi accueille l’espèce. L’entendre est facile : à peine vous serez à proximité des papyrus que sa voix puissante sera audible, au moins aux bonnes heures d’observations matinales. Mais pour le voir…

La patience est le meilleur allié. Kasese est certainement la zone la plus favorable, notamment près du pont sur le canal Kazinga, mais nous insistons pour que vous n’utilisez pas la repasse de son chant. Cette espèce est en diminution, menacée par diverses activités comme l’exploitation et la conversation des papyrus, des barrages, l’assèchement des marais, merci pour lui de ne pas ajouter la présence de concurrents virtuels qui pourrait la faire fuir de son territoire.

La bonne nouvelle pour les observateurs est que les meilleurs sites accueillent aussi une multitudes d’autres espèces. Le pont du canal Kazinga de Kasese, par exemple, permet souvent l’observation de 80 à 100 espèces en une matinée. En attendant que notre vedette pointe le bout de son bec, profitez des tisserins, martins-pêcheurs, aigrettes, Jacanas à poitrine dorée, guifettes, Pygargue vocifer et autres qui abondent sur le site.

Taxonomie

Espèce monotypique, ce qui est normal dans sa très petite aire de répartition (environ 60% de celle-ci est en Ouganda). L’espèce serait plus proche du Gonolek à ventre jaune (Cameroun, Nigéria) que des autres espèces à ventre rouge.

Laniarius_mufumbiri_fr1
Laniarius_mufumbiri_2fr

[Espèce Nº80 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2018 – 2019

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

One thought on “Gonolek des Papyrus – Laniarius mufumbiri

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s