Guêpier de Madagascar – Merops superciliosus

Espèce simple – publiée le 23 mars 2018
Publication complète – voir la famille des Meropidae (guêpiers)
En anglais: Olive Bee-eater in English

Merops_superciliosus_main.JPGCe grand guêpier est répandu à Madagascar ainsi qu’une majeure partie de l’Afrique orientale, depuis l’Ethiopie jusque dans la vallée du Zambèze. Il est commun, parfois abondant, et présente un pattern migratoire complexe. Il y a aussi une population isolée et principalement sédentaire dans le sud-ouest de l’Angola et le nord-ouest de la Namibie. L’identification est facile : “long” guêpier vert avec la gorge (et le dessous de l’aile) orange et la joue blanche, hormis l’habituel bandeau noir traversant l’œil. Toutefois, les juvéniles, surtout le plus usés avant leur mue, peuvent rappeler les jeunes Guêpiers de Perse. Cet oiseau peut nicher toute l’année selon les conditions météorologiques, et donc la date ne suffit pas toujours à distinguer les deux.

Le mode de vie typique des Merops ne surprendra pas le connaisseur du Guêpier d’Europe, de Perse ou à queue d’azur, par exemple. En effet, il chasse depuis un perchoir (beaucoup de libellules, papillons et autres insectes moyens ou grands), il creuse des nids en galeries dans une paroi assez meubles, il est sociable et niche parfois en colonies et les cris roulés sont émis au posé et encore plus souvent en vol.

Taxonomie et sous-espèces

Merops_superciliosus_1fr.jpg

Cet oiseau est “sœur” avec le Guêpier à queue d’azur (Merops philippinus). Ils sont proches  au point qu’il n’est pas exclu de les regrouper en une seule espèce. Ce fut le cas auparavant, mais le Guêpier de Perse était inclus dans cette espèce étendue et ce dernier est en réalité plus éloigné et mérite sans aucun doute son statut d’espèce distincte.

La population de Namibie et d’Angola, très isolée et, apparemment, sans échanges avec les autres populations, est généralement considérée comme une sous-espèce distincte, Merops superciliosus alternans. Elle ne semble pas très différente au niveau du plumage, juste un peu plus claire, notamment dessous, et les couleurs sont un peu moins vives (l’usure et les lumières rendent parfois des impressions trompeuses) mais une partie des individus présentent la calotte toute verte.

Merops_superciliosus_3fr.jpg
Merops_superciliosus_2fr.jpg
Merops_superciliosus_4fr

[Espèce Nº82 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2018 – 2019

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

One thought on “Guêpier de Madagascar – Merops superciliosus

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s