Guêpier nain – Merops pusillus

 Espèce de référence – publiée le 24 janvier 2018
Publication complète – voir la famille des Meropidae (guêpiers)
En anglais : Little Bee-eater in English

Merops_pusillusMAIN

Le Guêpier nain est un oiseau attractif qui fait généralement l’unanimité. Assez commun, peu farouche, coloré, et mignon tant il est petit, il fait craquer la plupart des observateurs et provoque parfois un intérêt pour les oiseaux auprès des touristes qui voyagent avant tout pour la grande faune. Il représente toutefois parfaitement la famille: tous ces oiseaux sont magnifiques lorsqu’ils se laissent observer de près! Le Guêpier nain est commun et répandu et semble parfaitement se porter.

Illustration de la Formation Ornitho

Connaître en détail cette petite espèce vous apprendra beaucoup de choses sur la famille. Chasse aux insectes (pas nécessairement les hyménoptères!) par de vols courts et rapides depuis un perchoir sur lequel il revient le plus souvent, ailes triangulaires et pointues, pas de dimorphisme sexuel marqué, niche dans une galerie (comme la famille “cousine” des martins-pêcheurs), comportement sociable, couleurs vives… toutes ces choses sont partagées avec les autres guêpiers. En Afrique, pour organiser les informations sur la vingtaine d’espèces, on peut regrouper les espèces le plus semblables. Par opposition aux “grands/longs guêpiers migrateurs”,  celui-ci est rondelet, possède des ailes courtes et n’a pas de mouvements migratoires significative, à l’instar des autres “petits rondelets” comme les G. à collier bleu, de Lafresnaye et montagnard.

La nidification est aussi typique de la famille, sauf que celui-ci est plutôt solitaire alors que la plupart des espèces sont coloniales. Il creuse une galerie d’environ un mètre dans de la terre meuble diverse : il est très opportuniste. Environ 4 ou 5 œufs sont pondus au fond de la galerie, et c’est principalement la femelle qui les couve durant trois semaines. Les deux parents nourrissent activement les jeunes près de 25 jours avant qu’ils soient finalement capables de s’envoler et apprennent finalement à chasser par eux-mêmes.

Taxonomie et sous-espèces

Merops_pusillus16Ce guêpier est répandu et de petites variations géographiques sont signalées, ce qui provoque la classification en sous-espèces; de 5 à 7 d’entre elles sont généralement acceptées. Même aux extrémités de l’aire de répartition, les différences sont néanmoins peu remarquables et entre ces extrémités, tous les types d’intermédiaires existent ; nous ne chercherons donc pas l’identification sub-spécifique ici. Le Guêpier nain fait partie d’un groupe de guêpiers à ailes courtes (principalement sédentaires) africains qui se ressemblent beaucoup ; toutefois, si les trois autres sont très proches et la classification encore instable (on parle d’hybrides), celui-ci est bien délimité. C’est le plus répandu du groupe (en fait, le guêpier d’Afrique avec la plus large aire de répartition lors de la nidification) et le plus tolérants à différents habitats, y compris dégradés.

Merops_pusillus13

Merops_pusillus14Merops_pusillus12

Merops_pusillus15

Mise à jour du 17 mars 2019 :

Ajoutons pour le plaisir un gros plan d’un individu qui étire son aile dans le parc de Moremi (Botswana) en juillet 2015.

Merops_pusillus20bot

[Espèce Nº24 du projet d’encyclopédie holistique]

Photos et textes © Valéry Schollaert 2018

Liste des autres espèces illustrées: taxonomiquejour par jour

Untitled 2

One thought on “Guêpier nain – Merops pusillus

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s