Héron coiffé – Pilherodius pileatus

Espèce vedette – Page simple (minimale) – Disponible pour sponsoring
Famille des Ardeidae (hérons, aigrettes, blongios…) – Capped Heron in English
Première publication : 01 juillet 2021 – Dernière mise à jour : 01 juillet 2021

Ce magnifique héron au phénotype unique est répandu mais peu commun depuis l’est du Panama jusqu’au sud-est du Brésil, à l’est des Andes ; c’est donc surtout en Amazonie qu’il est présent. Il a besoin d’eau peu profonde pour chasser et c’est un oiseau solitaire, ce qui explique les densités de population limitées.

Cliquez ici pour voir une carte de répartition plus détaillée

Sa discrétion et sa rareté en font une espèce mal connue. On sait que son nid est construit bas dans les branchages et que la couvée est de deux à quatre œufs. Les quelques autres détails publiés ont été obtenus en captivité, donc ils sont douteux. En effet, lorsque l’homme capture des oiseaux, quelques soient les (mauvaises) raisons, leur comportement est modifié et les observations de la reproduction ne peuvent pas être automatiquement extrapolées aux oiseaux libres et sauvages.

Il pêche des petits poissons (habituellement de un à cinq centimètres), des amphibiens et des invertébrés sur le bord des marais et dans des ruisseaux forestiers. Il peut attendre, immobile, l’approche d’une proie, ou marcher très lentement pour s’approcher d’elle.

Taxonomie

On classe cette élégante espèce monotypique dans un genre qui lui est propre. Ce genre semblerait apparenté aux bihoreaux mais en réalité pourrait être plus proche du Héron flûte-du-soleil (également classé dans un genre monotypique, Syrigma) qui serait, quant à lui, à rapprocher des aigrettes (Egretta). Des études plus poussées devront donc démêler cette situation confuse.

Objectifs recherchés pour une page complète :
Images d’un immature ; sponsoring

[Espèce Nº1278 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos, tableau et textes © Valéry Schollaert & Marinella Mejia 2021

Liste des autres espèces illustrées : taxonomique – jour par jour

Untitled 2

13 thoughts on “Héron coiffé – Pilherodius pileatus

  1. Beau port de tête, remarquable ton jaune pâle du cou ,..si long!
    Un Héron méritant son appellation “coiffé” , vu sa calotte noire et les fines aigrettes à l’arrière de sa tête ;
    Je le trouve d’une douce élégance !

    Liked by 2 people

  2. Je ne suis pas aussi douée que Najat pour m’exprimer (que ce soit en français ou en anglais) mais crois bien que je n’en pense pas moins 😉😂 !
    Très très bel oiseau !
    J’adore l’élégance des Hérons et des Aigrettes 😍

    Liked by 1 person

  3. cela me fait penser à ce que tendrement j’appelais mon papa héron cendré quand il avait les cheveux trop longs et que cela se réunissait en pointe derrière, vu qu’il se coiffait comme presque tous les hommes le faisaient en ce temps des années 1970: cheveux en arrière, gominés (et il avait aussi une “tite” moustache façon Errol Flynn)

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s