Hirondelle striolée – Cecropis striolata

Espèce simple – publiée le 12 mars 2019
Publication complète –  Famille des Hirundinidae (hirondelles)
En anglais: Striated Swallow in English

Cecropis_striolata_main

L’Hirondelle rousseline selon la classification ancienne était une espèce très répandue depuis l’Afrique de l’Ouest et la Péninsule ibérique jusqu’au Japon, aux Philippines, en Indonésie et même, lors de l’hivernage, en Australie. Que cet assemblage mérite une classification en plusieurs espèces est une certitude, mais les limites sont loin d’êtres établies. Les populations africaines constituent une ou deux espèces, les nicheurs du Paléarctique (hivernante plus au sud) probablement  une ou deux espèces aussi, et au Sri Lanka encore une autre. L’Hirondelle striolée est l’un de ces taxons issus de Cecropis daurica. Ses relations avec les (sous-)espèces géographiquement proches, notamment celles du Paléarctique oriental, ne sont pas encore bien étudiées.

Le régime, la nidification et presque tous les détails du mode de vie rappellent largement ce qui est expliqué pour l’espèce de référence, l’Hirondelle striée. Nos Hirondelles striolées sont d’ailleurs bien plus distinctes en termes de taille, plumage et comportement des populations qui sont (ou étaient) incluses dans l’espèce l’Hirondelle rousseline en Afrique orientale que de l’Hirondelle striée de cette même région. Cela ouvre beaucoup de questions… sans réponse pour l’instant.

Taxonomie et sous-espèces

Les populations actuellement incluses dans l’espèce Cecropis striolata pour l’instant par l’IOC sont quatre sous-espèces qui se reproduisent depuis le nord-est de l’Inde jusqu’à Taïwan et l’Indonésie. Les sous-espèces varient en épaisseur des stries sur la poitrine qui sont sur un fond qui varie de blanc à roux pâle. Elle est probablement proche des autres espèces issues de l’Hirondelle rousseline, mais les futures études pourraient apporter des informations inattendues. Tous les oiseaux illustrés sur cette page appartiennent à la sous-espèce nominale.

Cecropis_striolata_1fr.jpg
Cecropis_striolata_8fr
Cecropis_striolata_9fr
Cecropis_striolala_3fr
Cecropis_striolata_5fr

[Espèce Nº436 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2019 – 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

2 thoughts on “Hirondelle striolée – Cecropis striolata

  1. De jolis filets à la queue, un ventre blanc tacheté, du bleu profond, cet oiseau a tout pour plaire malgré son agressivité envers ses congénères.. Territorialiste.

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s