Ibis blanc – Eudocimus albus

Espèce simple – publiée le 18 avril 2021
Publication complète – Famille des Threskiornithidae (ibis, spatules)
En anglais : White Ibis in English

Cet ibis est répandu dans les Grandes Antilles, dans le sud des États-Unis et dans les régions côtières du Mexique. Il se rencontre aussi, beaucoup plus localement, dans les autres pays d’Amérique centrale et dans le nord de l’Amérique du Sud (Colombie et Venezuela). Il se reproduit dans divers milieux humides de plaine : lagunes, forêts inondables, marais côtiers, îlots (situés en mer ou dans des grands lacs), etc.

Cliquez ici pour voir une carte de répartition plus détaillée

Son régime alimentaire est composé de crustacés, en particulier d’écrevisses d’eau douce (Cambaridae) au point qu’il est considéré comme un “spécialiste” de cette ressource. Toutefois, son long bec lui donne accès à une nourriture très variée et, lorsque ses crustacés préférés sont rares ou absents, il peut manger des insectes (souvent ses proies les plus fréquentes), des petits poissons et même occasionnellement d’autres vertébrés.

La nidification en colonies, la construction des nids en brindilles et les autres détails de la reproduction rappellent ce qui est écrit pour l’Ibis falcinelle, notre référence, mais tout se fait un peu plus lentement, en cohérence avec la taille légèrement supérieure de l’espèce blanche.

Taxonomie

C’est une espèce monotypique extrêmement proche de l’Ibis rouge avec lequel il s’hybride. Si la couleur n’était pas aussi distincte, il est vraisemblable que ces deux espèces seraient regroupées en une seule.

Ibis blanc, San Miguel de Cozumel (Quintana Roo), Mexique, mars 2021
Le plumage de l’adulte est presque tout blanc, d’où le nom dans la plupart des langues (blanc, white, albus, blanco, etc…) avec la face rouge et le bout des ailes noir. Le bec et les pattes sont roses à rouges et l’œil est bleu.
Ibis blanc, San Juan Bautista Tuxtepec, état d’Oaxaca, Mexique, novembre 2020
Le juvénile est presque tout brun, mais plus clair sur le ventre. Ce plumage lui donne un aspect très différent de celui de l’adulte.
Ibis blanc, San Juan Bautista Tuxtepec, état d’Oaxaca, Mexique, décembre 2020
Cet oiseau est subadulte : il est presque tout blanc, mais il reste des stries sur la tête, stigmates du plumage juvénile. Cet ibis fréquente parfois des fossés, des petites mares envahies de végétations et des vasières minuscules où il parvient à se faire très discret, malgré des couleurs voyantes !

[Espèce Nº1204 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2021

Liste des autres espèces illustrées : taxonomique – jour par jour

Untitled 2

4 thoughts on “Ibis blanc – Eudocimus albus

  1. Haut perché, “pas” déterminé, silhouette longiligne , il est classe l’Ibis blanc !
    Remarquable différence du juvénile,arborant ce plumage brun..intéressante envergure,bien visible chez le juvénile (déjà !..)

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s