Martin-chasseur à tête grise – Halcyon leucocephala

Espèce de référence – publiée le 2 avril 2019
Publication complète – famille des martins-pêcheurs Alcedinidae
En anglais: Grey-headed Kingfisher in English

Halcyon_leucocephala_main

Ce martin-chasseur est le plus répandu de l’Afro-tropical, existant depuis le Sénégal à l’ouest à jusqu’au Sultanat d’Oman à l’est et l’Afrique du Sud au sud. Il atteint même marginalement le Paléarctique occidental aux île du Cap Vert. Il est commun et semble se porter très bien, adapté à divers habitats dégradés.

Il vit en effet dans différents types de boisements, les parcs, les jardins, les cultures et tout ça depuis le niveau de la mer jusqu’à près de 2500 mètres d’altitude. Son nid est, le plus souvent, dans une galerie telle que la creuse le Martin-pêcheur pie et la plupart des Alcedinidae mais celle-ci est plus courte (40 à 100 cm). Il est toutefois plus opportuniste est peut réutiliser une galerie, y compris dans un arbre, telle que celle d’un pic.

Méthode Formation Ornitho : stratégie de chasse des Halcyon

Les Halcyon s’appellent martins-chasseurs en français car la plupart pêche assez peu et consomme plutôt des proies terrestres. C’est le cas du Martin-chasseur à tête grise qui mange surtout des criquets et sauterelles, d’autres invertébrés dont des scorpions, des reptiles, des grenouilles et d’autres petits vertébrés dont, quand même, des petits poissons.

Il se poste comme les martins-pêcheurs, sur un perchoir, en attendant le passage d’une proie appétissante. La principale différence est donc qu’il se poste souvent loin de l’eau. Il plonge, comme le ferait un martin-percheur, mais soit il se pose au sol pour finir le travail après que la proie ait été assommée avec l’impact, soit il cueille une petite proie en rasant le sol en vol. C’est d’ailleurs ainsi qu’il attrape le plus souvent des proies aquatiques lorsqu’il le fait : il rase l’eau et capture à proximité de la surface.

Taxonomie et sous-espèces

Son espèce-sœur est le Martin-chasseur à coiffe noire qui niche de la Corée au Myanmar et hiverne en Asie du sud. Au niveau africain, son plus proche parent est le Martin-chasseur à tête brune avec lequel il cohabite toutefois sans difficulté.

Des petites variations de teintes illustrées sur les photos ci-dessous expliquent la division en 5 sous-espèces.

Halcyon_leucocephala_1fr.jpg
Halcyon_leucocephala_2fr.jpg
Halcyon_leucocephala_3cv
Halcyon_leucocephala_3fr
Halcyon_leucocephala_4fr
Halcyon_leucocephala_5fr

[Espèce Nº457 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2019 – 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s