Martin de Java – Acridotheres javanicus

Espèce simple – publiée le 16 mai 2019
Publication complètefamille des Sturnidae (étourneaux, choucadors, martins…)
En anglais : Javan Myna in English

Acridotheres_javanicus_main.JPGÀ l’inverse de la plupart des endémiques qui sont menacés par la mondialisation des paysages, l’urbanisation et de l’agricultures, cette espèce, à l’origine endémique de Java, profite tellement de l’urbanisation qu’il abonde s’étends dans les régions limitrophes, surtout vers l’ouest, dans les régions qui se développent rapidement comme la Malaisie et Singapour.

Le mode de vie est très proche de celui du Martin triste. Il est un peu plus petit et encore plus omnivore, consommant virtuellement de tout, sans préférence marquante. Il y a plusieurs aspects intéressants quant à sa colonisation de l’Asie. Elle est plus limitée que celle du Martin triste actuellement, mais il se pourrait que le retard n’est peut-être que provisoire.

En effet, lorsqu’il cohabite avec le Martin triste dans les zones dégradées que les deux fréquentent (rappelons que ces invasifs n’utilisent pas les milieux naturels), la tendance observée semble en faveur de l’espèce javanaise.

Certaines populations ont été clairement introduites, comme à Taïwan, mais l’invasion de Sumatra peut avoir eu lieu “naturellement” (sachant que sans les transformations d’habitat qu’imposent les humains à la nature) ou artificiellement, voire un peu des deux. C’est une situation assez classiques, observées chez la Tourterelle turque, le Héron gardebœufs ainsi que le Perruche à collier, par exemple.

Taxonomie

Espèce monotypique qui a été classée conspécifique avec d’autres Acridotheres : le Grand Martin, le Martin forestier et le Martin cendré.

Acridotheres_javanicus_4fr.jpg
Acridotheres_javanicus_1fr.jpg
Acridotheres_javanicus_2fr.jpg
Acridotheres_javanicus_3fr.jpg

[Espèce Nº501 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2019 – 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

2 thoughts on “Martin de Java – Acridotheres javanicus

  1. Bec et pattes jaune, des sous-caudales blanches et du beau blanc sous les ailes vient colorer un plumage noir.
    Belle adaptation pour la nidification mais pas sans danger.

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s