Martin-pêcheur géant – Megaceryle maxima

Espèce vedette – Page simple (partielle) – Disponible pour sponsoring
Famille des Alcedinidae (martins-pêcheurs, martins-chasseurs…) – Giant Kingfisher in English
Première publication : 23 janvier 2019 – Dernière mise à jour : 01 avril 2022

megaceryle_maxima_main

Ce martin-pêcheur est un des plus grands Alcedinidae du monde, de taille semblable au Martin-chasseur géant qui vit en Australie. Il est répandu dans presque toute l’Afrique où il est encore assez fréquent bien que sensible aux pesticides. Il est parfois persécuté à petite échelle car considéré comme un “nuisible” par les pêcheurs. Il est tellement spectaculaire que le rencontrer est toujours un événement, et cela justifie notre choix de le classer en vedette. 

Martin-pêcheur géant, Mwanza,
Tanzanie, octobre 2011
Le juvénile a la poitrine brune mélangée. Le
roux étendu des flancs indique une femelle.

Son mode de vie est proche de celui du Martin-pêcheur pie, notre espèce de référence. Sa taille supérieure implique toutefois des proies plus grandes, une nidification plus lente (les jeunes restent au moins 5 semaines au nid) et des territoires plus grands. Il n’est pas colonial. Il  vit habituellement en eaux douces, mais il peut pêcher en mer. Dans ce cas, une fois la pêche terminée, il va plonger dans de l’eau douce pour se nettoyer.

Taxonomie et sous-espèces

Les individus de la zone forestière du Libéria jusqu’à l’Ouganda et à l’Angola sont un peu plus foncés sur le manteau et le ventre que ceux du reste de l’Afrique, justifiant peut-être la division en deux sous-espèces, même si ce sont des différences qui semblent clinales. Les oiseaux illustrés sur cette page sont soit des nominaux typiques (ceux de Tanzanie), soit des individus au plumage intermédiaire entre les nominaux et M. m. gigantea (ceux d’Ouganda).

Il est proche des trois autres Megaceryle avec lesquelles il forme une super-espèce, notammant le Martin-pêcheur à ventre roux.

megaceryle_maxima_1fr
Martin-pêcheur géant, Jinja, Ouganda, novembre 2015
La femelle se distingue du mâle car elle a les sous-caudales et
le ventre roux et non barrés.
Martin-pêcheur géant, Mkomazi, Tanzanie, juillet 2011
Les parties supérieures sont semblables chez le mâle et la
femelle, principalement gris foncé et “perlées” de blanc.
Objectifs recherchés pour une page complète :
Images d’une femelle, photo comparative avec d’autres espèces similaires ; sponsoring

[Espèce Nº388 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos, tableau et textes © Valéry Schollaert, Chantal Lac & Marinella Mejia 2019 – 2022

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

2 thoughts on “Martin-pêcheur géant – Megaceryle maxima

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s