Martinet des maisons – Apus affinis

Espèce de référence – publiée le 24 avril 2020
Publication complètefamille des Apodidae (martinets, salanganes…)
En anglais : Little Swift in English

Apus_affinis_main_nid_tanzanieCe martinet assez petit est un des plus répandus avec de grosses populations dans les régions afro-tropicales et indiennes et une présence plus localisée dans le bassin méditerranéen et au Moyen-Orient. S’il a besoin d’eau et évite les régions très arides, on le trouve pratiquement dans tous les milieux où il trouve des insectes et des supports pour nicher, le facteur limitant principal. C’est ainsi qu’il est parfaitement adapté aux zones urbaines, expliquant qu’il se porte bien : il est globalement en augmentation.

Une différence majeure entre les espèces de martinets est la stratégie de nidification. Incapables de construire leurs nids (ils peuvent par contre les aménager), ces oiseaux font souvent des choix originaux. Par exemple, certains trouvent des cavités occultées par une chute d’eau. Plusieurs espèces réutilisent des nids d’autres oiseaux et des opportunistes comme les Martinets des maisons combinent différentes possibilités. Avec leur petite taille, ils peuvent profiter de cavités trop petites pour les plus grandes espèces, que ce soit des trous dans des falaises, des cavités artificielles ou des vieux nids. Ils ont été vus délogeant des moineaux pour prendre leur habitation, par exemple.

Les deux parents couvent un peu plus de trois semaines les quelques œufs (généralement deux) et nourrissent les jeunes pour une durée variable mais qui peut dépasser le mois.

Méthode Formation Ornitho : technique de chasse de martinet et repos en vol

Les martinets se nourrissent exclusivement d’insectes capturés en vol. Ils volent vite et ingurgitent des milliers de petites proies en ouvrant leur bec plat et large. Cette nourriture est abondante et partagée avec les hirondelles (exemple, Hirondelle de fenêtre), les langrayens (exemple, Langrayen à ventre blanc) et les hémiprocnés (exemple, Hémiprocné longipenne). Les martinets sont les plus spécialisés de tous, passant plus de temps en vol que n’importe quel autre oiseau sur la planète.

Certaines espèces d’Apodidae, dont le Martinet des maisons, peuvent passer la nuit en vol. Au-dessus d’Arusha (Tanzanie), en chronométrant les intervalles entre les cris qu’ils poussent lorsque leur altitude est trop faible, on constate des périodes de sommeil de l’ordre de 6-7 minutes. En effet, ils prennent de l’altitude, planent en dormant, puis se réveillent (probablement stimulés par la pression atmosphérique) ; c’est à ce moment qu’ils poussent des cris.  Ils reprennent alors de l’altitude et le cycle recommence.

Lorsqu’ils nichent, les martinets sont sur les œufs ou les jeunes, au nid, pour la nuit. Mais en dehors de la reproduction, ils peuvent voler non-stop. Le record revenant au Martinet noir qui quitte l’Europe après la nidification (en juillet ou août) pour hiverner en Afrique. Il revient nicher en Europe en avril. Durant l’intervalle, il ne s’est pas posé… jusqu’à 10 mois de vol ininterrompu (voir article en anglais sur audubon.org) !

Taxonomie et sous-espèces

Il y a 6 ou 7 sous-espèces dont les différences sont souvent imperceptibles sur le terrain. Le noir du plumage un peu plus profond ou délavé, la gorge un peu plus uniforme ou striée, le blanc du croupion plus ou moins étendu en plus de légères variations de taille.

Il a parfois été considéré comme sous-espèce du Martinet malais qui vit plus à l’est, en Asie. Il est considéré comme proche du Martinet cafre et du Martinet horus, deux espèces africaines (le Martinet cafre atteint marginalement l’Europe).

Apus_affinis_main_nid_hirondelle_striee_couve_tanzanie

Apus_affinis_2tz_groupe_envol_tanzanie

Apus_affinis_3fr_kerala_inde_singales

[Espèce Nº845 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante

sommaire

ForumFormationOrnitho

 

 

 

FormationOrnitho

lexique

 

 

 

articledidentification

Photos et textes © Valéry Schollaert 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

One thought on “Martinet des maisons – Apus affinis

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s