Milan noir – Milvus migrans

Espèce complexe à reclasser – publiée le 13 octobre 2019
Publication complète –  famille des Accipitridae (buses, aigles, éperviers, etc.)
En anglais: Black Kite in English

Milvus_migrans_main.JPGDans la classification suivie ici, tout au moins provisoirement, le Milan noir est constitué de populations migratrices au long cours qui se reproduisent depuis le Maghreb (rarement, les îles du Cap-Vert) via la Finlande et l’Iran jusqu’en Sibérie orientale, et de populations principalement sédentaires, répandues depuis le Pakistan jusqu’au Japon et à l’Australie.

Malgré une grande divergence génétique, certains auteurs considèrent encore le Milan à bec jaune comme faisant partie de l’espèce Milvus migrans. À l’inverse, d’autres auteurs séparent, au moins en deux espèces, le Milan noir tel que présenté ici. Le plus fréquent est de considérer M. m. linaetus, alors appelé “Milan brun”, qui est un grand migrateur se reproduisant dans le Paléarctique oriental, comme une espèce distincte des autres. Le Milan noir migrateur du Paléarctique occidental (sous-espèce nominale) pourrait aussi être séparé des populations sédentaires d’Asie méridionale et d’Océanie.

Le mode de vie, dans les grandes lignes et même les détails de la nidification, rappelle celui de notre espèce de référence, le Milan sacré.

Taxonomie et sous-espèces

Espèce proche du Milan à bec jaune, et tout autant du Milan royal. Les différences assez nettes entre le Milan noir nominal et le “Milan brun” provient d’une évolution rapide du phénotype du Milan noir, en Europe, pour cohabiter avec Milan royal. Malgré cet “effort” du Milan noir, des hybrides avec le Milan royal sont occasionnellement observés. De plus, le “Milan du Cap-Vert” (anciennement appelé Milvus (milvus) fasciicauda, le taxon étant désormais non valide) a démontré être, en fait, une petite population aux gènes mélangés des deux espèces. Sans grande surprise, son plumage rappelle celui du Milan brun.

En dehors des migrateurs (le nominal et le Milan brun), trois autres sous-espèces sont décrites. Voyez plus de détails sur les photos ci-dessous. Des informations sur l’identification et la distinction de ces espèces proches sont données dans notre article sur les “doigts” des rapaces.

Milvus_migrans_1fr.jpg

Milvus_migrans_2fr

Milvus_migrans_3fr.jpg

Milvus_migrans_6fr.jpg

Milvus_migrans_5fr.jpg

Milvus_migrans_7fr.jpg

Milvus_migrans_8fr.jpg

[Espèce Nº651 du projet d’encyclopédie holistique]

Photos et textes © Valéry Schollaert 2019

Liste des autres espèces illustrées: taxonomique – jour par jour

Untitled 2

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s