Oiseaux nicheurs de Frasnes-lez-Anvaing

Voici les oiseaux nicheurs sur de Frasnes-lez-Anvaing (Hainaut, Belgique) observés en 2019. Toutes les photos ci-dessous ont été prises sur le territoire de la commune en 2019 et illustrent des nicheurs certains ou probables. Les signes indiquant la nidification sont indiqués et seront mis à jour au fur et à mesure des observations.

Cette page est complétée régulièrement, et les mises à jour sont annoncées sur le groupe Facebook Forum Formation Ornitho. On y annoncera d’autres publications futures, notamment la liste complète de oiseaux de Belgique. N’hésitez pas à nous visiter souvent et nous signaler des oiseaux intéressants que vous auriez observés !

Les noms français donnés sont les noms internationaux ; il peut exister des synonymes. Les noms scientifiques suivent les règles de la nomenclature officielle en donnant le Genre (avec majuscule), l’espèce et, si connue, la sous-espèce (si inconnue, on indique “ssp“). Une explication en vidéo sur la notion d’espèce est disponible ici.

Légende

Stat. = statut sur la commune. Un mot pour indiquer si l’espèce est commune ou rare, si elle a tendance à augmenter ou diminuer depuis une vingtaine d’années (selon une impression personnelle).
Nidif. = nidification sur la commune de Frasnes. Un bref résumé de la situation selon les observations depuis les années ’90 : si l’espèce est annuelle, occasionnelle, nouvelle arrivante, etc.
2019 = preuves ou signes nidification en 2019. Construction de nid, poussins observés, chant territorial, etc.
Obs. = observations. Quand voit-on l’espèce à Frasnes ?
Fiche descriptive = cliquez sur “disponible” pour voir d’autres photos de cette espèce, prises partout dans le monde, et lire les informations générales.

nidification2Lorsque des jeunes s’envolent, une notification adaptée au niveau de succès de la nidification est ajoutée avec un commentaire spécifique.

Dernière mise à jour : 5 juillet 2019


Phasianus_colchicus_nicheursFaisan de Colchidae
(Phasianus colchicus)

  • Stat. : densité artificiellement élevée
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : nombreux mâles territoriaux
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Des milliers d’individus sont annuellement relâchés pour la chasse dans la nature, en Wallonie comme en France voisine, nidification1créant une population élevée et un déséquilibre dans les écosystèmes.

Nombreux grands poussins vus dès mai, nombreux juvéniles présent jusqu’à la fin de l’année.


Perdix_perdix_nicheurs.JPGPerdrix grise
(Perdix perdix perdix)

  • Stat. : densité très faible
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : quelques couples
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Cet oiseau est un “gibier” classique des chasseurs. L’impact de la chasse additionné à l’industrialisation de l’agriculture provoque une diminution dramatique. Il y a parfois des lâchés pour la chasse dans certaines régions, pouvant donnant une impression provisoire de densités décentes. nidification1

Quelques poussins vus en juillet, mais les nombres semblent très limité. Apparemment, une mauvaise année.


Cygnus_olor_frasnesCygne tuberculé (Cygnus olor)

  • Stat. : quelques couples, sans doute stable
  • Nidif. : annuelle
  • 2019 : nid occupé dès avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Cette espèce, la plus grande par la taille de toutes celles qui se reproduisent à Frasnes-lez-Avaing, est plus commune sur les canaux urbains que dans les campagnes cultivées et boisées. nidification1Toutefois, il est bien présent à Frasnes-lez-Bassins.

Un couple avec au moins 5 poussins étaient présents à Frasnes-lez-Bassins à la mi-mai, au moins 4 étaient encore présents en octobre.


Branta_canadensis_nicheursBernache du Canada
(Branta canadensis ssp)

  • Stat. : densité moyenne, légère augmentation
  • Nidif. : arrivée assez récemment
  • 2019 : nid occupé en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Espèce introduite, originaire d’Amérique du Nord. Elle peut être vue en peu partout car elle se nourrit volontiers dans les culture, et se reproduit non loin de l’eau, notamment à Frasnes-lez-Bassins.nidification2

Plusieurs couples sont vus avec leurs poussins dès mai, notamment à Frasnes-lez-Buissenal et à Montroeul-au-bois. Nombreux juvéniles notés entre août et octobre ; une bonne année.

 


Alopochen_aegyptiaca_frasnesOuette d’Égypte
(Alopochen aegyptiaca)

  • Stat. : très faible densité, peut-être légère augmentation
  • Nidif. : installation récente
  • 2019 : au moins deux ou trois couples
  • Obs. : potentiellement toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Espèce introduite d’Afrique qui s’installe très bien chez nous. Elle apprécie les milieux humides, ce qui limite considérablement la possibilités à Frasnes. Sans surprise, il n’y a donc que quelques couples, pour l’instant tout au moins. 


Tadorna_tadorna_frasnes.JPGTadorne de Belon
(Tadorna tadorna)

  • Stat. : très faible densité
  • Nidif. : nicheur irrégulier
  • 2019 : couple cantonné
  • Obs. : potentiellement toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Cet oiseau au plumage original se reproduite souvent dans des terriers, notamment ceux des lapins. Il niche occasionnellement à Frasnes-lez-Bassins et, cette année, il semble tenter le coup !


Mareca_strepera_nicheurs.JPGCanard chipeau (Mareca strepera)

  • Stat. : densité faible
  • Nidif. : probablement nicheur depuis peu
  • 2019 : construction de nid en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Ce canard est globalement en augmentation car il profite des eaux eutrophisées par les engrais artificiels. Il lui faut des plans d’eau suffisamment grands, ce qui limite la population sur la commune qui en compte assez peu.nidification1

Au mois deux couples ont réussi leur nichée à Frasnes-lez-Bassin, et une quinzaine de poussins ont été vus en juillet.


Anas_platyrhynchos_nicheursCanard colvert
(Anas platyrhynchos platyrhynchos)

  • Stat. : densité moyenne, paraît stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : poussins nés en mars et en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

C’est le seul canard qui niche dans nos campagnes car il n’est pas strictement lié à des plans d’eau ou des rivières et canaux d’une certaine taille. nidification1On le voit dans les champs et les prairies.

Plusieurs couples ont été vus avec leurs poussins dès mars, un peu partout.


Tachybaptus_ruficollis_frasnesGrèbe castagneux
(Tachybaptus ruficollis ruficollis)

  • Stat. : densité faible
  • Nidif. : probablement stable
  • 2019 : chants de mars à mai
  • Obs. : sans doute toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Cette espèce est assez commune sur les plan d’eau avec beaucoup de végétation, un milieu peu fréquent dans notre région. Il semble ainsi ne se reproduire que sur deux ou trois sites de la région.nidification2

La nidification a commencé tard mais, en août, au moins quatre couples différents ont été vus avec plusieurs poussins à Frasnes-lez-Bassins.


Podiceps_nigricollis_nicheursGrèbe à cou noir
(Podiceps nigricollis nigricollis)

  • Stat. : densité faible, installé depuis peu
  • Nidif. : arrivée récente
  • 2019 : parades nuptiale en mars et en avril
  • Obs. : sans doute toute l’année depuis peu
  • Fiche descriptive : disponible

Cette espèce était assez rare comme nicheuse dans les années ’90 en Wallonie. Elle augmente assez nettement et s’observe à Frasnes-lez-Bassins où au moins un nid était occupé en 2018. Cette année, plusieurs couples sont présents.nidification2

La nidification a commencé très tard mais, en août et septembre, au moins trois couples différents ont été vus avec plusieurs poussins à Frasnes-lez-Bassins.


Columba_livia_frasnesPigeon biset
(Columba livia ssp)

  • Stat. : densité élevée, paraît stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : Nids actifs en mars et avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

C’est une population férale, entretenue notamment par les activités de colombophilie. Voir sur sa fiche les raisons de la diversité infinie de plumages différents.


Columba_oenas_frasnesPigeon colombin
(Columba oenas oenas)

  • Stat. : bonne densité, paraît stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : chants et paredes en mars et avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Ce petit pigeon discret est cavicole et plutôt forestier. Il trouve donc beaucoup de bon milieux sur Frasnes où il se porte bien. Il est aussi adapté à des cavités artificielles, et c’est ainsi qu’il niche ou tente de nicher dans les vieux tuyaux industriels à Frasnes-lez-Bassin.


Columba_palumbus_frasnes.JPGPigeon ramier
(Columba palumbus palumbus)

  • Stat. : densité élevée, paraît stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : Nids actifs en mars et avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Ce grand pigeon s’est adapté aux milieux urbains, et ainsi sa population est saine et stable. On le rencontre facilement dans tous les villages de la commune.


Streptopelia_decaocto_frasnesTourterelle turque
(Streptopelia decaocto)

  • Stat. : densité élevée, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : Nids actifs en mars et avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Cette petite tourterelle ce porte bien dans tous nos villages. Son chant si typique, “hou-hou … hou” s’entend presque toute l’année. 


Apus_apus_frasnesMartinet noir
(Apus apus apus)

  • Stat. : densité moyenne, en diminution
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : parades en mai
  • Obs. : de mai à août
  • Fiche descriptive : en projet

Le Martinet noir est exceptionnel en ce sens qu’il dort en volant, sauf lorsqu’il est au nid. C’est un grand migrateur qui arrive d’Afrique tout à la fin d’avril ou en mai pour nicher, souvent haut dans les bâtiments. Il est strictement insectivore et souffre de la diminution des insectes.


Cuculus_canorus_frasnesCoucou gris
(Cuculus canorus canorus)

  • Stat. : densité faible, en diminution
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : chants territoriaux en avril et mai
  • Obs. : d’avril à août
  • Fiche descriptive : en projet

Cet oiseau n’est pas un “nicheur” puisqu’il ne construit pas de nid. La femelle pond dans des nids de petits passereaux insectivores. Il diminue à cause du réchauffement climatique, un article détaillera le mécanisme. 


Gallinula_chloropus_frasnes.JPGGallinule poule-d’eau
(Gallinula chloropus chloropus)

  • Stat. : densité moyenne, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : construction de nid en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Espèce présente en petit nombre dans divers milieux humides de la commune, notamment le long des ruisseaux et sur les étangs ; elle est commune à Frasnes-lez-Bassins. 


Fulica_atra_nicheurs.JPGFoulque macroule (Fulica atra)

  • Stat. : peu commune, légère augmentation
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : nid occupé en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Cette espèce visible et facile à identifier est généralement très commune sur les plans d’eau, canaux et marais assez vastes. Chez nous, il y a peu de tels milieux et donc la population se concentre sur les anciens décanteurs devenus la réserve de Frasnes-lez-Bassins.nidification1

Des poussins ont quitté le nid au mois de mai à Frasnes-lez-Bassins.


Vanellus_vanellus_frasnesVanneau huppé
(Vanellus vanellus)

  • Stat. : densité faible, en diminution
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : petits poussins vus en juin
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Ce bel oiseau se reproduit dans les plaines ouvertes, utilisant actuellement les champs cultivés où il souffre des machines agricoles et des pesticides. Sa population est en déclin et même menacée de plus en plus sérieusement au niveau européen. Les densités sont meilleures lorsque les cultures sont “bio”. 

Chroicocephalus_ridibundus_frasnes


Mouette rieuse
(Chroicocephalus ridibundus)

  • Stat. : un ou deux couples
  • Nidif. : installation récente ?
  • 2019 : nid occupé en mai
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Cet oiseau vit en grande colonie autour de vastes plans d’eau. Chez nous, il semblerait que l’installation à Frasnes-lez-Bassin soit nouvelle. Une future colonie en vue ? Affaire à suivre !


Athene_noctua_nicheurs.JPGChevêche d’Athéna
(Athene noctua vidalii)

  • Stat. : bonne densité, légère augmentation
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : chant nuptial en mars
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Ce petit rapace nocturne consommateur de petits rongeurs a besoin de cavité dans de gros arbres en milieux ouverts ou semi-ouverts pour nicher. La présence de nombreux saules têtards sur la commune est une bénédiction pour elle. 


Pernis_apivorus_frasnesBondrée apivore
(Pernis apivorus)

  • Stat. : densité relativement élevée, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : un couple territorial vu le 18 mai
  • Obs. : de mai à septembre
  • Fiche descriptive : en projet

Ce grand rapace, le plus grand qui niche à Frasnes, est assez bien présent sur la commune où la population est plus élevée que dans d’autres régions wallonne grâce aux forêts relativement grandes qui couvre le territoire. La Bondrée apivore est parfois confondu avec la Buse variable, voyez ici un article qui explique comment l’identifier.


Accipiter_nisus_frasnesÉpervier d’Europe
(Accipiter nisus nisus)

  • Stat. : densité faible, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : parades et cri territoriaux en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Très petit rapace habituellement commun en Belgique mais relativement rare à Frasnes. Une des raisons est la présence de l’Autour des palombe (ci-dessous) qui n’hésite pas à tuer un Épervier d’Europe qui serait considéré comme concurrent sur son territoire. 


Accipiter_gentilis_frasnesAutour des palombes
(Accipiter gentilis gentilis)

  • Stat. : peut-être un seul couple
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : parades en mars et avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Grand rapace très rare et discret. Un couple niche sur Frasnes-lez-Buissenal depuis des années mais les observations sont brèves et peu nombreuses. En 2019, cet adulte en parade (voyez les sous-caudales ébouriffées) à très longue distance a été la seule opportunité photo du  couple nicheur.


Buteo_buteo_nicheursBuse variable
(Buteo buteo buteo)

  • Stat. : densité assez élevée, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : constructions de nids en mars et avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Cette buse est le plus grand rapace diurne nicheur chez nous. On la voit planer au-dessus des bois et son cri perçant s’entend lors des balades en forêts. nidification1Elle sort volontiers du bois pour chasser les rongeurs dans les prairies et cultures, mais se voit moins souvent dans les villages que les faucons.

Plusieurs jeunes sont vus hors du nid au début du mois de juillet. 


Picus_viridis_frasnesPic vert
(Picus viridis viridis)

  • Stat. : densité moyenne, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : jeunes sortis du nid en juillet
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Ce pic assez grand est plutôt fréquent dans la région, mais il est assez discret et difficile à approcher. Il vit dans les villages et paysages bocagers, ainsi quand dans les allées d’arbres et plantations de peupliers.  nidification1 

Plusieurs jeunes sont vus hors du nid au début du mois de juillet.


Dendrocopos_major_frasnesPic épeiche
(Dendrocopos major pinetorum)

  • Stat. : densité élevée, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : jeunes sortis du nid en juin
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Ce joli pic profite de l’abondance des forêts de la régions. De plus, il est bien adapté aux grands jardins et consomme volontiers les cacahuètes et graines de tournesol mises à disposition des petits oiseaux. nidification1Il est donc particulièrement commun chez nous. 

Plusieurs jeunes déjà indépendants sont observés à la mi-juin.


Falco_tinnunculus_frasnesFaucon crécerelle
(Falco tinnunculus tinnunculus)

  • Stat. : densité moyenne, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : constructions de nids en mars et avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Il est fréquent de le voir voler sur place (comme sur la photo) au-dessus des cultures où il chasse les rongeurs. nidification1Il niche dans des grands arbres, sur des bâtiments et des infrastructures industrielles, notamment au centre de Frasnes-lez-Buissenal.

Plusieurs jeunes de deux couples différents sont observés sortant du nid début juillet.


Falco_peregrinus_frasnesFaucon pèlerin
(Falco peregrinus peregrinus)

  • Stat. : un couple
  • Nidif. : probablement une première en 2019
  • 2019 : jeune envolé en juillet
  • Obs. : potentiellement toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Cet oiseau avait disparu de Belgique comme nicheur en 1974, principalement à cause du DDT (pesticide organo-chloré) qui détruisait les coquilles de ses œufs. L’interdiction de ces produits et la protection rapprochée des derniers couples nicheurs (par exemple, en France dans les années ’80) a permis son retour. nidification1Il niche désormais dans plusieurs villes belges, notamment Bruxelles et Mouscron, sur des infrastructures artificielles. Sa nidification sur une infrastructure frasnoise est donc un événement important !

Un jeune volant accompagné par les parents est vu le 4 juillet au-dessus de Frasnes-lez-Bassin (ce jeune est l’oiseau de gauche sur la photo).


Garrulus_glandarius_frasnes.JPGGeai des chênes
(Garrulus glandarius glandarius)

  • Stat. : densité faible, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : chants territoriaux en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Oiseau bruyant et coloré, très farouche, qui vit surtout dans les forêts. Il est beaucoup moins communs dans la région qu’ailleurs, sans doute par manque de chênes.  


pica_pica_frasnesPie bavarde
(Pica pica pica)

  • Stat. : densité moyenne, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : construction de nids dès mars
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Ce bel oiseau est souvent commun dans les régions très peuplées comme en région bruxelloise, par exemple. nidification1Dans notre région, c’est un oiseau répandu sans être abondant ; c’est aussi un oiseau beaucoup plus farouche chez nous qu’en ville.

Plusieurs jeunes volants apprenant à voler sont vus début juillet.


Corvus_monedula_nicheurs.JPGChoucas des tours
(Corvus monedula spermologus)

  • Stat. : densité élevée, plutôt en augmentation
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : construction de nids dès mars
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Cet oiseau est un des plus communs sur Frasnes, avec notamment beaucoup de nids dans des cheminées en pierre.nidification2

Des nombreux jeunes sont observés depuis la fin du mois de mais jusqu’en juillet. 


Corvus_frugilegus_frasnesCorbeau freux
(Corvus frugilegus frugilegus)

  • Stat. : densité élevée, plutôt en augmentation
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : colonies actives (mars, avril)
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Cette espèce est bien installée dans les villages et la campagne où elle forme de petites colonies, notamment dans les grands peupliers.nidification2 Il est particulièrement visible à Saint-Sauveur.

Des nombreux jeunes sont observés et juin et juillet.


Corvus_corone_nicheursCorneille noire
(Corvus corone corone)

  • Stat. : densité moyenne, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : nids occupés en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Cette espèce est assez commune mais les densités restent relativement faibles en comparaison d’autres régions de Belgique. C’est un oiseau plus abondant dans les grandes villes, notamment à Bruxelles, alors que nos campagnes sont plus propices au Corbeau freux et au Choucas des tours.


Poecile_palustris_nicheurs.JPGMésange nonnette
(Poecile palustris palustris)

  • Stat. : densité moyenne, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : nids occupés en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Mésange discrète et peu colorée qui est présente un peu partout sur la commune mais n’occupe habituellement pas les nichoirs, donc elle est moins connue que les deux espèces suivantes.


Parus_major_nicheursMésange charbonnière
(Parus major major)

  • Stat. : densité élevée, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : nids occupés en en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

On la voit souvent en compagnie de la Mésange bleue, deux des oiseaux les plus communs de Frasnes et de Wallonie en général. Comme elle, c’est un oiseau qui occupe facilement les nichoirs.nidification2

Beaucoup de jeunes sortent des nids à la mi-mai. L’année semble excellente.


Cyanistes_caeruleus_nicheursMésange bleue
(Cyanistes caeruleus caeruleus)

  • Stat. : densité élevée, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : jeunes nés en avril et mai
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Cette belle mésange fait partie des oiseaux le plus abondant de la commune. Elle vient volontiers aux mangeoires, dans les nichoirs profite des infrastructures humaines : elle niche par exemple dans des poteaux téléphonique en béton, ainsi que, parfois des boites aux lettres.nidification2

Beaucoup de jeunes sortent des nids à la mi-mai. L’année semble excellente.


Alauda_arvensis_frasnesAlouette des champs
(Alauda arvensis arvensis)

  • Stat. : densité très faible, espèce en danger
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : chants et construction de nid en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Cet oiseau discret au chant spectaculaire est une des premières victimes de l’agriculture industrielle. Elle souffre des pesticides et ses nids sont détruits par les machines agricoles. Il y a quelques dizaines de tentatives de nidification sur la commune chaque année, mais la plupart n’aboutit pas.


Hippolais_icterina_frasnes.JPGHypolaïs ictérine
(Hippolais icterina)

  • Stat. : densité moyenne, légère diminution
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : plusieurs chanteur à la mi-mai
  • Obs. : mai à septembre
  • Fiche descriptive : en projet

Oiseau discret au chant remarquable qui fait une très longue migration vers l’Afrique noire. Il diminue en Wallonie car sa répartition se décale vers le nord et l’est, au profit de l’Hypolaïs polyglotte ; ce dernier profite du réchauffement climatique pour progresser vers le nord.


Acrocephalus_palustris_frasnesRousserolle verderolle
(Acrocephalus palustris)

  • Stat. : bonne densité, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : construction de nid à la fin mai
  • Obs. : mai à septembre
  • Fiche descriptive : en projet

Oiseau terne et discret, connu pour émettre un chant composé d’une multitude d’imitations. Son habitat est commun chez nous : des fossés d’orties avec des ronces, de la végétation dense le long des ruisseaux ou des plans d’eau.


Delichon_urbicum_frasnes.JPGHirondelle de fenêtre
(Delichon urbicum urbicum)

  • Stat. : densité très faible
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : environ 15 nids occupés en mai
  • Obs. : avril à octobre
  • Fiche descriptive : disponible

Ce bel oiseau s’est effondré dans nos régions à cause de la diminution des insectes, à cause de pesticides et car la boue nécessaire à la construction du nid est de plus en plus difficile à trouver dans nos villes. Il reste deux petites colonies qui survivent dans un village ; l’une d’elle est soutenue par l’installation de nichoirs. 


Hirundo_rustica_nicheursHirondelle rustique
(Hirundo rustica rustica)

  • Stat. : densité moyenne, légère augmentation
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : nids occupés en avril
  • Obs. : avril à octobre
  • Fiche descriptive : disponible

Cette hirondelle qui niche souvent dans les fermes a régressé globalement en Europe et ailleurs. nidification2Sur le commune, elle était peu fréquente mais, depuis 2018, elle semble localement en meilleure santé. On ne peut qu’espérer que ça continue dans ce sens !

Beaucoup de jeunes volants sont vus en juin et en juillet. L’année est excellente.


Phylloscopus_collybita_frasnesPouillot véloce
(Phylloscopus collybita)

  • Stat. : densité élevée, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : construction de nids en avril
  • Obs. : de mars à octobre
  • Fiche descriptive : disponible

Cet insectivore est un migrateur partiel qui hiverne assez rarement en Belgique et apparemment jamais à Frasnes. Il arrive mi-mars et devient alors un des oiseaux les plus communs, sous-observé à cause de son plumage insignifiant mais on entend tout le temps son chant si typique : “chiff – chaff  chiff – chaff  chiff – chaff “, chant à l’origine de son nom dans plusieurs langues telles que l’anglais (Chiffchaff), le néerlandais (Tjiftjaf) et d’autres.


Aegithalos_caudatus_frasnes2Orite à longue queue
(Aegithalos caudatus europaeus)

  • Stat. : densité moyenne, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 :  nourrissage de jeunes en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Ce magnifique petit oiseau était appelé “Mésange à longue queue” alors qu’elle n’a aucun lien avec les mésanges hormis qu’elle soit souvent vues avec ces dernières. Elle a désormais un nom approprié. 


sylvia_atricapilla_frasnes.JPGFauvette à tête noire
(Sylvia atricapilla atricapilla)

  • Stat. : densité élevée, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : construction de nids en avril
  • Obs. : de mars à octobre
  • Fiche descriptive : en projet

Cet insectivore est un migrateur partiel qui hiverne assez rarement en Belgique et apparemment jamais à Frasnes. Il arrive fin mars et devient alors un des oiseaux les plus communs que l’on voit peu mais qu’on entend tout le temps. 


Sylvia_communis_frasnesFauvette grisette
(Sylvia communis)

  • Stat. : densité moyenne, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : parades nuptiales en avril
  • Obs. : d’avril à octobre
  • Fiche descriptive : en projet

Cet insectivore est un migrateur au long cours, hivernant en Afrique. Il vit dans les haies, les massifs de ronces, les fourrés d’orties et les accotements non fauchés. 


Certhia_brachydactyla_frasnes.JPGGrimpereau des jardins
(Certhia brachydactyla megarhynchos)

  • Stat. : densité moyenne, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : nourrissage de jeunes au nid en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Ce petit passereau grimpeur est assez commun mais très discret. Il faut connaître son chant ou ses cris pour réaliser qu’il est présent dans tous les villages et toutes les forêts de la région. 


troglodytes_troglodytes_frasnes00.JPGTroglodyte mignon
(Troglodytes troglodytes troglodytes)

  • Stat. : densité élevée, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : nourrissage de jeunes en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Cet oiseau est un des plus petits en Europe. Il a un comportement discret et son plumage est mimétique. Son chant est puissant et ses cris également bien reconnaissables. Quand on le connait, on découvre alors qu’il est omniprésent.nidification2

Beaucoup jeunes ont étés vus depuis début du mois de mai.


Sturnus_vulgaris_frasnes.JPGÉtourneau sansonnet
(Sturnus vulgaris vulgaris)

  • Stat. : densité moyenne, probablement stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : construction de nid en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Cet oiseau opportuniste s’adapte facilement à des habitats transformés en tout genre et peut devenir très abondant lorsqu’il est un des seuls à profiter de certaines activités humaines.nidification1 Ce n’est pas le cas à Frasnes : sa population est très raisonnable.

Quelques dizaines jeunes ont étés vus hors du nid en juin et juillet, indiquant une année normale. 


Turdus_viscicorus_frasnes.JPGGrive musicienne
(Turdus philomelos clarkei)

  • Stat. : densité moyenne, probablement stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : défense de territoire en avril et mai
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Cette espèce a des densités globales assez faible, notamment à cause de la chasse massive dont elle est l’objet, notamment en France et en Espagne. À Frasnes, elle est plutôt bien représentée par rapport aux moyennes wallonnes. Elle est, par contre, extrêmement farouche et discrète chez nous.  


Turdus_merula_frasnes.JPGMerle noir (Turdus merula merula)

  • Stat. : densité moyenne, probablement stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : chants et construction de nid
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

C’est un oiseau habituellement commun des jardins et dans les bois mais, en 2018, une hécatombe liée à un virus (Usutu) a fait quasiment disparaître l’espèce de certaines localités. Il en restait quelques-uns à Frasnes en fin d’année et, rapidement, un retour a été observé. nidification1Si 2019 est une bonne année de reproduction, les densités habituelles devraient être retrouvées. 

Un premier jeune a été vu hors du nid le 23 mai. D’autres suivront sans aucun doute !


Muscicapa_striata_frasnesGobemouche gris
(Muscicapa striata striata)

  • Stat. : densité moyenne, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : défense de territoires et chants en mai
  • Obs. : de mai à septembre
  • Fiche descriptive : disponible

C’est un oiseau assez commun mais mal connu du public car son plumage gris, terne, et sa brève présence en Belgique (3 à 4 mois) fait qu’il est sous-observé. Son cri est également difficile à discriminer dans le paysage sonore printanier.


Luscinia_svecica_frasnes.JPGGorgebleue à miroir
(Luscinia svecica cyanecula)

  • Stat. : rare
  • Nidif. : indéterminé
  • 2019 : couple territorial en juin
  • Obs. : avril à septembre
  • Fiche descriptive : en projet

Espèce certainement très rare dans la région, un couple est connu et m’a été signalé (voir remerciements) ; il semble bien occupé à nicher et c’est une surprise


Erithacus_rubecula_frasnesRougegorge familier
(Erithacus rubecula rubecula)

  • Stat. : densité élevée, probablement stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : défense de territoires, parades et construction de nid
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

C’est un oiseau assez commun des jardins et zones agricoles dans tous les villages de la commune. Il est plutôt discret et relativement farouche dans la région.


Phoenicurus_ochruros_frasnes.JPGRougequeue noir
(Phoenicurus ochruros gibraltariensis)

  • Stat. : densité élevée, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : défense de territoires, parades et construction de nid
  • Obs. : de mars à octobre
  • Fiche descriptive : disponible

nidification1Cet oiseau se porte bien car il niche dans les bâtiments en zone rurale et même dans les villages.

Des jeunes sont sortis du nid le 22 mai. À suivre…


Regulus_regulus_frasnesRoitelet huppé
(Regulus regulus regulus)

  • Stat. : densité moyenne, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : construction de nids en mars et avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Cet oiseau, le plus petit d’Europe, est un insectivore discret qui vit principalement dans les conifères. La régions est surtout couverte de feuillus mais, parfois, un seul sapin dans un jardin lui suffit pour nicher.nidification1

Beaucoup de jeunes ont étés vus hors du nid depuis la mi-mai. Les jeunes de cet oiseau minuscule peuvent être très discret.


Regulus_ignicapillus_frasnes.JPGRoitelet triple-bandeau
(Regulus regulus regulus)

  • Stat. : densité faible, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : construction de nids en avril
  • Obs. : de mars à novembre
  • Fiche descriptive : en projet

Cet oiseau très attractif vit principalement dans les forêts de conifères ainsi que les forêts de feuillus parsemées de conifères dont il a besoin pour nicher. Il est répandu dans nos forêts mais très peu nombreux.


Prunella_modularis_nicheurs.JPGAccenteur mouchet
(Prunella modularis modularis)

  • Stat. : densité élevée, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : construction de nids en mars et avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Oiseau commun mais discret, présent dans la plupart des jardins de la commune.nidification1

Des jeunes sont observés, nourris par les adultes, dès la fin du mois d’avril. Ils ne semblent pas particulièrement nombreux, mais beaucoup de couples sont encore en train de nicher. 


Passer_domesticus_nicheursMoineau domestique
(Passer domesticus domesticus)

  • Stat. : densité assez faible, en légère augmentation
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : construction de nids en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Cet oiseau était, auparavant, considéré comme l’oiseau le plus commun. La population s’est effondrée (voir les raisons sur sa fiche) dans de nombreuses régions. nidification2Localement, à Frasnes, il semble remonter avec une très bonne année 2019. 

Beaucoup de jeunes sortent des nids à la mi-mai. La bonne saison 2019 semble donc se confirmer.


Passer_montanus_frasnesMoineau friquet
(Passer montanus montanus)

  • Stat. : densité très faible
  • Nidif. : peut-être encore annuelle
  • 2019 : jeunes produits en juin
  • Obs. : probablement toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Ce moineau a montré une des pires diminutions parmi les passereaux nicheurs en Wallonie, depuis au moins vingt ans. Il est sur le bord de l’extinction à Frasnes. nidification2Un couple m’a été signalé (voir remerciements, plus bas) et constitue une agréable surprise que cette espèce se reproduise encore chez nous avec succès.

Au moins deux jeunes ont été produit par le couple connu, ce qui est un succès relatif.


Motacilla_flava_frasnes.JPGBergeronnette printanière
(Motacilla flava flava)

  • Stat. : plutôt faible, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : construction de nid en mai
  • Obs. : d’avril à septembre
  • Fiche descriptive : en projet

Petit insectivore migrateur qui a beaucoup souffert de l’industrialisation de l’agriculture. Les densité belges sont donc basses. Ces dernières années, la situation semble s’être stabilisée dans la région.


Motacilla_abla_frasnesBergeronnette grise
(Motacilla alba alba)

  • Stat. : moyenne, légère augmentation
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : un nid actif en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Cette bergeronnette apprécie les villages ruraux où elle peut installer dans des bâtiments. nidification1La région est donc propice et elle se porte bien. 

Plusieurs jeunes encore nourris par les parents sont observés à la fin du mois de juin.


Motacilla_cinerea_frasnesBergeronnette des ruisseaux
(Motacilla cinerea cinerea)

  • Stat. : faible, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : un nid actif en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

Cet oiseau est très répandu en Eurasie et souvent commun. Dans notre région, les densités sont très faible, bien en-deçà de la moyenne wallonne. Je n’ai pas d’explication à cette spécificité. 


Fringilla_coelebs_frasnes.JPGPinson des arbres
(Fringilla coelebs coelebs )

  • Stat. : moyenne densité, stable
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : jeunes au nid en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Ce passereau est probablement le plus commun, globalement, en Europe. Il est bien présent à Frasnes, mais les densités ne sont pas très élevées. nidification1Il est toutefois bien présent dans tous les villages.  

Quelques jeunes ont étés vus hors du nid à la fin-mai, en quantité apparemment réduite. Certains couplent tentent une seconde nidification. 


Chloris_chloris_frasnesVerdier d’Europe (Chloris chloris chloris)

  • Stat. : faible densité, probablement stable ou en légère augmentation
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : chants et parades en mars
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : disponible

C’est un hivernant commun qui abonde aux mangeoires qui disposent de graines de tournesol ou sur les pieds de tournesol qui existent dans la région. nidification1En période de nidification, il est moins fréquent mais 2019 est une excellente année.

Quelques jeunes ont étés vus hors du nid à la mi-mai. D’autres suivront sans aucun doute !


Linaria_cannabina_frasnesLinotte mélodieuse (Linaria cannabina)

  • Stat. : faible densité, en légère augmentation
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : construction de nids en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Cet oiseau des campagnes semble de plus en plus apprécier les jardins des frasnois, ce qui est une bonne nouvelle, car cette belle espèce fait partie des petits oiseaux qui se sont effondrés avec l’industrialisation de l’agriculture. Elle reste peu fréquente et, au mieux, quelques couples sont installés dans chaque village cette année.


Carduelis_carduelis_frasnesChardonneret élégant
(Carduelis carduelis carduelis)

  • Stat. : bonne densité, en augmentation
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : construction de nids en avril
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Cette espèce qui a beaucoup souffert de ña tenderie semble bien se porter. Les populations frasnoises sont clairement en augmentation. Il se peut que le nourrissage de graines de tournesol qui se généralise lui soit favorable : nidification1c’est un des rares oiseaux qui en profitent lors de la nidification.

Quelques jeunes ont étés vus hors du nid à la mi-mai. D’autres suivront sans aucun doute !


Emberiza_citrinella_frasnes.JPGBruant jaune
(Emberiza citrinella citrinella)

  • Stat. : faible densité, probablement stable ou en légère diminution
  • Nidif. : annuelle sur la commune
  • 2019 : chants et parades en mars
  • Obs. : toute l’année
  • Fiche descriptive : en projet

Ce magnifique bruant est une espèce typique de nos campagnes et paysages bocagers. L’industrialisation de l’agriculture et la disparition a provoqué un crash spectaculaire au vingtième siècle. Il reste une toute petite population à Frasnes, espérons qu’il survive à long terme. 


Si un mot de vocabulaire vous est inconnu, vous pouvez visiter notre lexique qui devrait répondre à vos interrogations. Au cas où le mot recherché ne s’y trouverait pas, n’hésitez pas à ajouter un commentaire ci-dessous pour me signaler cette lacune.

Un des sites majeurs pour l’observation est la nouvelle réserve de Frasnes-lez-Bassin qui vaut le détour. Voici le site internet de la réserve.

Si vous vous posez des questions sur quand et comment nourrir les oiseaux, nous avons un article qui y répond : Faut-il nourrir les oiseaux (en hiver) ?

Mes remerciements à Virginie Naessens pour m’avoir indiqué une petite colonie d’Hirondelles de fenêtre, le couple de Gorgebleue à miroir ainsi que les Moineaux friquets qui se reproduisent dans sa propriété.

Notez que cette page n’est pas une publication scientifique mais simplement un partage pour le plaisir. Il n’y a aucun intérêt commercial. Je suis ornithologue, j’habite Frasnes-lez-Buissenal, et j’ai décidé de regarder de plus près les oiseaux autour de chez moi ! Vos commentaires et suggestions sont les bienvenus.

Valéry Schollaert – Frasnes-lez-Buissenal (Frasnes-lez-Anvaing), le 5 juillet 2019

7 thoughts on “Oiseaux nicheurs de Frasnes-lez-Anvaing

  1. informations succinctes, mais très ciblées, donc super précises et utiles; en quelques lignes, on est très bien renseigné; extra

    Like

  2. Merveilleux tous ces oiseaux. Mais que c’est triste de penser aux machines agricoles et aux pesticides qui sont à l’origine du déclin de certains d’entre eux…du déclin et de souffrance!

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s