Palmiste africain – Gypohierax angolensis

Espèce de référence – publiée le 12 juin 2018
Publication complète – famille des Accipitridae (buses, aigles, éperviers, etc.)
En anglais : Palm-nut Vulture in English

Gypohierax_angolensis_main.JPGCe rapace est très particulier, aussi bien sur la plan morphologique que génétique et comportemental. Il mange principalement des fruits de palmiers, d’où son nom vernaculaire. Il peut consommer d’autres fruits, notamment des dattes, et des graines (par exemple d’acacias). Il profite volontiers d’une charogne, tel un vautour, et chasse ou pêche occasionnellement ou régulièrement en fonction de la disponibilité des autres sources de nourriture, mais ses proies sont souvent blessées ou malades. Sur la côte de l’océan Indien, il peut ainsi manger beaucoup de crabes. Il consomme des insectes (notamment lors des émergences)  et d’autres invertébrés de façon opportuniste.

Il est répandu en Afrique de l’ouest où il est très commun, depuis le Sénégal jusqu’en Afrique centrale, atteignant l’Ouganda (commun dans l’ouest), l’Angola et la Zambie (où la population est réduite). Plus à l’est ainsi qu’en Afrique australe, il est beaucoup plus localisé, et surtout limité aux régions côtières, notamment depuis le Kenya jusqu’à l’Afrique du Sud.

Le nid est épais (parfois plus d’un demi-mètre) et moyennement large (moins d’un mètre) pour un rapace de cette taille. Il est construit en branches, et les finissions sont faites de feuilles, notamment celles de palmiers, et de déjections. Ce gros oiseau peut réutiliser ses nids d’une année à l’autre ; ils sont placés haut (jusqu’à 60 mètres !) dans un arbre, un palmier ou une euphorbe arborescente.

Les deux parents couvent l’unique œuf durant un mois et demi, et prennent soin du jeune au nid durant trois mois.

Taxonomie

Espèce monotypique et unique en son genre. Gypohierax est un genre classé dans la sous-famille Gypaetinae, avec le Gypaète barbu (Gypaetus), le Vautour percnoptère (Neophron) et les gymnogènes (Polyboroides).

Gypohierax_angolensis_1ugfr.jpg
Gypohierax_angolensis_2fr.jpg
Gypohierax_angolensis_3ug
Gypohierax_angolensis_4fr.jpg
Gypohierax_angolensis_5ug

[Espèce Nº163 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2018 – 2019

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

One thought on “Palmiste africain – Gypohierax angolensis

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s