Paruline à cimier jaune – Myioborus flavivertex

Espèce endémique Niveau 3** (“super star”) – publiée le 1 octobre 2020
Publication complète – famille des Parulidae (parulines)
En anglais : Yellow-crowned Whitestart in English

Ce joli petit insectivore n’existe que dans les monts Santa Marta du nord de la Colombie. Il est commun à la lisière des forêts situées entre 2000 et 3000 mètres d’altitude mais diminue évidemment là où la forêt est dégradée ou détruite. À cette altitude, la déforestation n’est pas intense et le parc national protège une majeure partie de son habitat, ce qui explique que, malgré son aire de répartition minuscule, il ne soit pas considéré comme menacé.

Les Myioborus ont une technique de chasse à l’insecte élaborée et celle-ci ne fait pas exception. Avec des mouvements de queue et d’ailes précis, elle provoque l’envol des insectes dans la direction souhaitée et elle peut ainsi les cueillir en vol, d’un simple mouvement de bec.

La nidification paraît similaire à celle d’autres espèces du genre avec deux œufs pondus dans un nid en forme de bol, assez épais, fait de tiges, radicelles et brindilles et placé près du sol. Il n’y a pas d’autres informations.

Taxonomie

C’est une espèce monotypique bien distincte et elle n’a pas (encore) d’espèce-sœur déterminée avec certitude.

[Espèce Nº1005 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s