Perroquet jaco – Psittacus erithacus

Espèce vedette – publiée le 1er octobre 2018
Publication partiellefamille des Psittacidae (perroquets américains et africains)
En anglais: Grey Parrot in English

Psittacus_erithacus_main

Cette espèce est devenue rare car de grandes quantités d’individus sont capturées pour être vendus comme oiseaux “de compagnie”. Ces captures sont devenues illégales au niveau international mais cela n’a pas totalement arrêté la pression sur les populations, également affaiblies par la perte d’habitat ainsi que la chasse pour la consommation locale. Son plumage unique (seulement partagé avec son espèce-sœur) d’un genre très particulier, ses vocalisations extraordinaires ainsi que son statut “endangered” (en danger) en font certainement une de nos grandes vedettes !

Lorsque qu’on divise Psittacus en deux espèces, celle-ci est répandue depuis le fleuve Comoé (Côte d’Ivoire) jusqu’au Kenya (où il est au bord de l’extinction), le nord-ouest de la Tanzanie et le nord de l’Angola.

Le Perroquet jaco mange diverses parties des plantes : fruits, bourgeons, graines et fleurs. Il vit dans les forêts primaires et secondaires, les mangroves, les savanes boisées, certaines plantations et parfois de grands jardins, surtout en région humide.

Il est cavicole et utilise des cavités naturelles dans les grands arbres. La femelle couve seule, ou presque, les quelques œufs (maximum cinq) durant un mois ; elle est nourrie par le mâle au nid. Les deux parents nourrissent les jeunes en régurgitant les fruits prédigérés. L’âge auquel ces derniers quittent le nid n’est pas clair, les chiffres publiés variant de trois à cinq mois !

Taxonomie et sous-espèces

La population d’Afrique de l’Ouest est désormais considérée par plusieurs références comme une espèce distincte, le Perroquet timneh. La population de l’île de Principe, dans le Golfe de Guinée, est parfois considérée comme une sous-espèce du Perroquet timneh ou de la présente espèce (ce taxon étant alors appelé Psittacus erithacus princeps) voire une simple variation régionale de Psittacus erithacus qui devient, dans ce cas, monotypique.

[Espèce Nº274 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

  

Photos et textes © Valéry Schollaert 2018 – 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

2 thoughts on “Perroquet jaco – Psittacus erithacus

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s