Perruche à tête prune – Psittacula cyanocephala

Espèce de référence – publiée le 12 octobre 2018
Publication complète  – famille des Psittaculidae (perruches de l’Ancien Monde)
En anglais: Plum-headed Parakeet in English

Psittacula_cyanocephala_main

Cette belle espèce aux couleurs attractives est commune depuis le piémont sud de l’Himalaya jusqu’au Sri Lanka. Elle a diminué localement suite à des destructions d’habitat et à des captures pour “oiseaux de compagnie” mais globalement elle se porte encore assez bien.

Illustration de la méthode Formation Ornitho

Psittacula_cyanocephala_5fr

Le comportement décrit ci-dessous est valable pour les autres Psittacula, sauf éventuelles petites différences spécifiques précisées sur la page des espèces concernées. Celle-ci est notre espèce de référence au niveau de la nidification, de la nourriture, etc.

C’est un oiseau sociable, principalement frugivore qui consomme aussi des bourgeons, des fleurs et quelques insectes. Des groupes de centaines d’individus peuvent visiter les cultures et vergers, ce qui ne plaît pas toujours aux humains qui exploitent. Elle niche en cavité où la femelle pond 4 à 6 œufs, couvés par les deux parents environ 25 jours. Les jeunes quittent le nid à 6 semaines. Elle aime vivre dans les régions boisées lors de la nidification mais, bien que principalement sédentaire, elle peut visiter d’autres habitats lors de la recherche de nourriture, surtout lorsque la nidification est terminée.

Cette espèce vit à basse altitude (jusqu’à 1300 mètres) et se rencontre volontiers dans des arbres fruitiers avec d’autres perruches ou d’autres oiseaux frugivores.

Taxonomie

Elle est très proche des autres Psittacula, notamment de la Perruche à tête rose qui est son espèce-sœur (et ancienne sous-espèce) et probablement aussi de la Perruche de l’Himalaya. Elle est habituellement considérée comme monotypique, mais un cline nord-sud de la taille est remarqué (voir le Jacana à crête pour visualiser ce concept) et explique qu’anciennement, les oiseaux nordiques (plus grands) ont parfois été placés dans une sous-espèce distincte (P. c. bengalensis).

Psittacula_cyanocephala_2fr
Psittacula_cyanocephala_3fr
Psittacula_cyanocephala_1fr

[Espèce Nº285 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2018 – 2019

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

One thought on “Perruche à tête prune – Psittacula cyanocephala

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s