Petit Langrayen – Artamus minor

Espèce simple (endémique d’Australie répandu) – publiée le 19 août 2019
Publication complète – famille des Artamidae (cassicans, langrayens…)
En anglais : Little Woodswallow in English

Artamus_minor_main.JPGCette espèce est répandue dans une majeur partie de l’Australie où elle est commune et se porte bien ; elle serait même en légère augmentation, profitant de transformations d’habitats et d’infrastructures humaines. Avec sa petite taille, elle reste plus discrète que les autres espèce du genre et ce n’est donc pas la plus souvent observée.

Le mode de vie, bien que peu étudié, rappelle certainement notre espèce de référence, le Langrayen à ventre blanc. Il cohabite avec ce dernier ainsi qu’avec le Langrayen gris et d’autres, la différence principale permettant cette cohabitation étant les exigences d’habitats. Le Petit Langrayen vit dans les milieux de falaises et rochers, nichant le plus souvent dans une anfractuosité ou une crevasse dans une falaise. Des cas d’utilisation d’une cavité dans un arbre ont aussi été notés, et il semble qu’une adaptation aux infrastructures humaines soit en cours. Affaire à suivre…

Taxonomie et sous-espèces

Espèce bien distincte des autres Artamus, souvent divisée en deux sous-espèces, principalement pour la taille des oiseaux du nord-est du pays, un peu plus réduite.

Artamus_minor_1fr.jpg

[Espèce Nº596 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2019 – 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s