Pigeon à bec rouge – Patagioenas flavirostris

 Espèce simple – publiée le 11 mai 2021
Publication complète – Famille des Columbidae (pigeons, tourterelles, etc.)
En anglais : Red-billed Pigeon in English

Ce pigeon est localement commun en Amérique centrale, depuis le Mexique jusqu’au Costa Rica. Il se rencontre très localement dans l’extrême sud des États-Unis, précisément dans la vallée du Rio Grande (le sud du Texas). Cette population marginale est migratrice mais, partout ailleurs, il est principalement sédentaire.

Cliquez ici pour voir une carte de répartition plus détaillée

C’est un pigeon principalement frugivore qui peut consommer un peu de tout lorsque les fruits (et baies) sont insuffisants, y compris des graines, des fleurs, des invertébrés et des bourgeons. La reproduction est peu connue ; les bribes d’informations publiées montrent que le nid et le déroulement de la nidification ont une grande similitude avec notre référence, le Pigeon ramier du Paléarctique et avec le Pigeon rousset. Comparé à ce dernier, il semble que ce soit la différence d’habitat qui soit l’élément principal qui les sépare. Le Pigeon à bec rouge utilise les forêts à feuilles caduques là où le Pigeon rousset préfère les arbres feuillus toute l’année. Le premier s’adapte à des boisements relativement secs alors que le second vit volontiers en région tropicale humide.

Taxonomie et sous-espèces

Ce pigeon forme une super-espèce avec le Pigeon simple (des Caraïbes) et le Pigeon du Pérou (de l’ouest sud-américain). On reconnaît quatre sous-espèces qui ne montrent que de subtiles variations de la structure de l’aile. Les individus du nord-ouest du Mexique (P. f. restricta), qui vivent en milieux plus secs, sont un peu plus pâles que les nominaux illustrés sur cette page.

Pigeon à bec rouge, San Juan Bautista Tuxtepec, état d’Oaxaca, Mexique, décembre 2020
Ce pigeon de taille moyenne (comme un Pigeon biset) montre peu de critères. La couleur du plumage est habituelle parmi les Patagioenas d’Amérique centrale. Le bec est clair chair, rosé ou jaunâtre, mais pas rouge malgré son nom vernaculaire. Le nom scientifique est plus proche de la réalité : “flavirostris” signifie “à bec jaune”.
Pigeon à bec rouge, San Juan Bautista Tuxtepec, état d’Oaxaca, Mexique, décembre 2020
Voici tout un groupe qui confirme que la couleur du bec de l’oiseau précédent n’est pas exceptionnelle. En regardant attentivement, on voit que la cire et une petite partie de la base du bec sont roses ou rose-rouge selon les individus et la lumière. C’est de là que viennent les noms en français et en anglais.
Pigeon à bec rouge, Felipe Carillo Puerto (Quintana Roo), Mexique, mars 2021
Cette photo est originale mais illustre les conditions les plus courantes d’observation de ce genre de pigeon. Contrairement aux espèces devenues urbaines, les pigeons “vraiment” sauvages sont discrets, farouches et bien souvent difficiles à repérer et à observer dans les branchages.

[Espèce Nº1227 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos, tableau et texte © Valéry Schollaert & Marinella Mejia 2021

Liste des autres espèces illustrées : taxonomique – jour par jour

Untitled 2

3 thoughts on “Pigeon à bec rouge – Patagioenas flavirostris

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s