Pipit rousseline – Anthus campestris

Espèce simple – publiée le 21 octobre 2020
Publication complèteFamille des Motacillidae (bergeronnettes, pipits, etc.)
En anglais : Tawny Pipit in English

Ce pipit assez grand est localement commun depuis le Maroc et le sud de la Suède jusque dans l’ouest de la Mongolie via l’Afghanistan. C’est un grand migrateur qui hiverne en Afrique, au nord du Sahara, entre le Sénégal, le Kenya, l’Égypte et l’Inde. Il aime les milieux ouverts et secs comme les steppes, semi-déserts, les dunes de sable, les gravières et les prairies sèches. La présence de petits buissons ou d’arbustes est favorable : il aime se percher pour chanter.

Le mode de vie est semblable à celui de notre espèce de référence, le Pipit rousset. Le nid du Pipit rousseline n’est pas muni d’un long tunnel d’entrée. Pour le reste, la nourriture et le déroulement de la reproduction ne paraissent pas différer.

Taxonomie et sous-espèces

Deux à quatre sous-espèces sont proposées et discutées car les variations sont clinales et c’est difficile de s’accorder sur une classification. Les oiseaux les plus orientaux et nordiques sont plus gris et plus petits, les occidentaux et méridionaux sont plus beiges et un peu plus grands.

Le Pipit de Godlewski, ancienne sous-espèce (qui niche en Mongolie et dans les zones adjacentes de Russie et de Chine) est certainement son espèce-sœur.

Pipit rousseline, Doha, Qatar, mars 2013
C’est un pipit assez fin et long, rappelant un peu une Bergeronnette printanière en silhouette, avec un corps à peine plus massif. Comme cette dernière, il est terrestre mais peut se percher volontiers en hauteur pour se reposer ou chanter.
Pipit rousseline, île de Delma, Émirats Arabes Unis, mars 2015
Comme la plupart des Motacillidae, il se nourrit en marchant au sol et picorant ses proies invertébrées. Dans son aire de répartition, c’est le pipit le moins strié sur les parties inférieures. Notez les lores foncés.

 [Espèce Nº1025 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

One thought on “Pipit rousseline – Anthus campestris

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s