Shama des Philippines – Copsychus mindanensis

Espèce endémique Niveau 1* (“classique”) – publiée le 8 mars 2019
Publication complète – famille des Muscicapidae (traquets, rossignols, gobemouches…)
En anglais: Philippine Magpie-Robin in English

Copsychus_mindanensis_main

Ce shama est l’équivalent philippin du Shama dayal. Toutefois, son chant est différent, sa queue est toute noire et, plus important en terme de conservation de la biodiversité, il vit dans des milieux naturels et semi-naturels. Il n’a pas (ou pas encore) franchit le cap de s’installer dans les villes et zones urbanisées diverses. Il fréquente par contre les abords des villages suffisamment boisés. Cela semble confirmer une évolution divergente avec celle des oiseaux continentaux et indonésiens. 

Son mode de vie est mal étudié, il est supposé semblable à celui du Shama dayal. Sur le terrain, on constate qu’il est bien moins commun, beaucoup plus farouche et plus forestier. Il ne semble pas menacé globalement car présent partout dans le pays mais il est souvent rare et localisé sur beaucoup d’îles.

Taxonomie

Espèce monotypique proche des autres shamas du genre, notamment le Shama dayal dont il était considéré comme une sous-espèce par le passé.

Copsychus_mindanensis_1fr
Copsychus_mindanensis_2fr
Copsychus_mindanensis_3fr
Copsychus_mindanensis_4fr.jpg

[Espèce Nº432 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2019 – 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s