Souimanga de Timor – Cinnyris solaris

Espèce vedette – publiée le 20 avril 2020
Ecolodge_indonesia_logo_smallPage complète publiée avec ECOLODGES INDONESIA
Famille des Nectariniidae (souimangas)
En anglais : Flame-breasted Sunbird in English

Cinnyris_solaris_main_flores_indonesieCe souimanga aux couleurs vives est localement commun mais très localisé. Il n’est pas officiellement endémique car les petites îles de la Sonde sont administrées par deux pays différents (l’Indonésie et le Timor oriental) mais il n’existe que dans une zone géographique relativement réduite depuis l’île de Sumbawa jusqu’au Timor oriental.

Le mode de vie, dont la nidification et la nourriture, semble identique à celui du Souimanga à dos vert. Sur le terrain, il pourrait même apparaître comme une sous-espèce de ce dernier (similitude de taille, de forme, de plumage femelle, etc.) mais les deux cohabitent largement sans interaction territoriale. La voix est aussi radicalement différente. Ce sont donc des espèces bien distinctes, mais les divergences de niche écologique qui permettent une telle cohabitation n’ont pas été étudiées.

Le Souimanga de Timor se rapproche de votre balcon alors que vous sirotez votre thé ou votre café du matin à l’Écolodge Mbeliling

En période de confinement pour une moitié de l’humanité, en avril 2020, nous avions la chance de nous installer dans le superbe Écolodge Mbeliling sur l’île de Flores, en Indonésie, où le virus et le confinement ne sont pas arrivés. Le premier matin, alors que nous profitions de la vue superbe sur la montagne, la forêt et la mer, avec notre boisson chaude à la main, de nombreux oiseaux sont venus nous rendre visite. Le lieu est riche en biodiversité, les papillons et les libellules sont également nombreux. Le premier oiseau qui s’est posé juste devant nous est ce superbe mâle de Souimanga de Timor (photo ci-dessous).

Cinnyris_solaris_5_indonesian_ecolodges_mbeliling_flores_adult_maleL’espèce est commune dans les jardins et aux alentours de la propriété où nous avons pu prendre d’autres photos avec une lumière différente.

Cinnyris_solaris_4_indonesian_ecolodges_mbeliling_flores_adult_maleLes lumières, justement, à 900 mètres d’altitude, sont remarquablement belles et propices à la photographie, alors que sur le bord de mer, à Labuan Bajo, il y a juste deux heures où il est possible de prendre de véritables bonnes photos d’oiseaux. Ainsi a commencé un séjour très prometteur dans un lieu paradisiaque !
Ecolodge_indonesia_logo_small

Valéry Schollaert et Marinella Mejia

Taxonomie et sous-espèces

Les oiseaux de Wetar (une des petites îles de la Sonde, au nord-est de la répartition du Souimanga de Timor) ont un bec un peu plus épais et la femelle est jaune plus vif. Ils sont séparés dans la sous-espèce C. s. exquisitus. L’espère-sœur la plus probable est le Souimanga de Sumba qui semble remplacer le Souimanga de Timor sur cette petite île de la Sonde (Sumba) d’où ce dernier est absent.

Cinnyris_solaris_1fr_mâle_flores_indonesie

Cinnyris_solaris_2fr_mâle_flores_indonesie

Cinnyris_solaris_3fr_flores_indonesie_femelle

Cinnyris_solaris_6fr_flores_indonesie_juvenile

[Espèce Nº841 du projet d’encyclopédie holistique]

Ecolodge_indonesia_logo_small

spprevious
spsuivante

sommaire

ForumFormationOrnitho

 

 

 

FormationOrnitho

lexique

 

 

 

articledidentification

Photos et textes © Valéry Schollaert 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

3 thoughts on “Souimanga de Timor – Cinnyris solaris

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s