Stourne bronzé – Aplonis panayensis

Espèce simple – publiée le 30 mars 2018
Publication complète – famille des Sturnidae (étourneaux et choucadors)
En anglais : Asian Glossy Starling in English

Aplonis_panayensis_main.JPG

Cet oiseau est très bien adapté aux zones urbaines et se rencontre souvent encore plus fréquemment en ville qu’en forêt, son habitat naturel. Il est très commun, et les densités sont spécialement élevées lorsque la nature est exploitée de façon non durable : par exemple, sur l’île de Cebu (Philippines) où 99.5% du territoire a perdu sa forêt primaire, c’est visiblement l’espèce la plus abondante. Il est localement considéré comme un “nuisible” et est à la limite de rejoindre la liste de espèces dite “invasives”. 

Si son nom anglais “glossy starling” indiquerait une proximité avec les choucadors d’Afrique, hormis le plumage brillant et l’appartenance à la famille des étourneaux, ce ne sont, en fait, pas des oiseaux proches. En tant que Sturnidae, il partage leur mode de nidification cavicole et la nourriture assez omnivore. Comparé par exemple au Choucador de Rüppell, il est toutefois nettement plus frugivore. Notez une grande différence de forme, de taille, de comportement mais le plumage “glossy” (brillant) est semblable.

Son comportement rappelle plutôt celui de l’Étourneau sansonnet, une espèce bien connue en Eurasie et en Amérique du Nord où il a été introduit.

Taxonomie et sous-espèces

Les Aplonis sont assez proches entre eux sans qu’aucune espèce-sœur n’ait apparemment été déterminée jusqu’ici. Le Stourne bronzé est divisé en 14 sous-espèces mais cette classification n’est pas totalement satisfaisante, selon HBW Alive. Il est vrai que les différences données, comme des teintes plus bleues ou plus vertes, sont très légères et souvent bien moins visibles sur le terrain que dans des livres… des photos ont été ajoutées plus bas pour illustrer cette absence de différence nette. Il y a aussi des différences de taille entre le taxons, bien réelle mais difficile à estimer en nature.

Aplonis_panayensis_4fr.jpg
aplonis_panayensis_1fr
aplonis_panayensis_2fr
aplonis_panayensis_3fr
aplonis_panayensis_6fr

Mise à jour du 14 janvier 2019 : ces deux photos prises sur l’île de Samosir (Sumatra, Indonésie) illustrent la sous-espèce A. p .strigata. Celle-ci est supposée montrer des reflets plus bleus sur le dessus et verts plus vifs dessous, mais la réalité n’est certainement pas aussi nette que ce que montrent les dessins dans la littérature. Cet oiseau forestier à l’origine montre une adaptation remarquable pour utiliser les infrastructures humaines. En bas, il fait son nid dans un transformateur électrique !

Aplonis_panayensis_7indo.JPG
Aplonis_panayensis_8indo.JPG

[Espèce Nº89 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2018 – 2019

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

One thought on “Stourne bronzé – Aplonis panayensis

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s