Talève à tête grise – Porphyrio poliocephalus

Espèce de référencePage simple (partielle) – Disponible pour sponsoring
Famille des Rallidae (râles, foulques et gallinules)Grey-headed Swamphen in English
Première publication : 20 septembre 2020 – Dernière mise à jour : 07 novembre 2021

Ce gros Rallidae est répandu dans les marais et autres milieux humides (eaux douces ou saumâtres) d’Asie depuis la Turquie jusque dans l’est de la Chine et en Malaisie péninsulaire. Il a été introduit en Floride (USA) et une population viable semble y prospérer, au moins pour l’instant.

Le nid est vite bricolé par une femelle avec de la végétation trouvée dans les environs immédiats. Il est installé sur de l’épaisse végétation flottante. Environ cinq œufs sont pondus et couvés entre trois et quatre semaines. Les jeunes sont nidifuges et quittent le nid à deux jours environ. Plusieurs adultes coopèrent et s’entraident pour nourrir les jeunes. En effet, les talèves montrent des nidifications en coopératives originales. Il s’agit par exemple de deux femelles qui s’accouplent avec plusieurs mâles ; tout ce petit monde peut être, en plus, assisté par des aidants non reproducteurs. Les détails pour la Talève à tête grise ne sont pas parfaitement connus, mais ils sont probablement semblables à ceux des autres Porphyrio.

Ces oiseaux se nourrissent en picorant la végétation palustre ou, simplement, en broutant de l’herbe. Ils ingurgitent les bourgeons, les tiges, les feuilles, les fruits, les graines et les racines selon les plantes concernées. Ils sont capable d’attraper des oisillons, de consommer des œufs et des invertébrés ou même de chasser quelques reptiles et amphibiens, mais c’est occasionnel et sert principalement à nourrir leurs poussins.

Taxonomie et sous-espèces

Cette espèce était classée en sous-espèce de la Talève Sultane d’Europe et d’Afrique du Nord. Quatre sous-espèces sont décrites sur base de petites variations de teinte de couleur du plumage et des parties dénudées. Les oiseaux illustrés sur cette page sont de la sous-espèce nominale.

Talève à tête grise, Tissamaharama, Sri Lanka, mai 2018
L’adulte est une grosse talève typique qui a comme petite spécificité de montrer la tête grise, critère visible nettement chez le mâle, comme ici.
Talève à tête grise, Tissamaharama, Sri Lanka, mai 2018
Les jeunes sont nidifuges et apprennent à se débrouiller avant d’atteindre la taille adulte. Ce grand poussin, à droite, se nourrit par lui-même mais reste avec son parent, au moins pour assurer sa sécurité.
Objectifs recherchés pour une page complète :
Images de femelles et d’autres sous-espèces ; sponsoring

[Espèce Nº994 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

6 thoughts on “Talève à tête grise – Porphyrio poliocephalus

  1. C’est un beau gros oiseau !
    Remarquables , le rouge sur la tête et ces tons de bleu /violet du plumage !
    Intéressant, la vie en groupe avec des aidants ;..

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s