Tarier gris – Saxicola ferreus

Espèce de référence – publiée le 13 mars 2019
Publication complète – famille des Muscicapidae (traquets, rossignols, gobemouches…)
En anglais: Grey Bushchat in English

Saxicola_ferreus_main

Ce joli tarier assez grand est répandu entre le nord du Pakistan et la côte orientale de la Chine. Il vit principalement sur les flancs de montagne jusqu’à 3000 mètres d’altitude, mais se rencontre aussi en plaine, notamment en hivernage. Il est commun et bien adapté aux cultures en terrasses, notamment au Népal où il est particulièrement fréquent. 

Sa nourriture et sa reproduction rappelle largement celles de notre référence, le Tarier des prés. En comparaison avec ce dernier, les deux principales différences viennent de sa migration (altitudinale et courte distance) et de son habitat : il est plus lié à l’altitude et accepte des zones plus densément buissonnantes.

Taxonomie

Il y a un cline est-ouest d’oiseau plus ou moins clairs (les plus foncés à l’est, les plus claire dans l’Himalaya comme sur nos photos). Sur cette base, il est parfois divisé en deux sous-espèces. Son espèce soeur est le Tarier de Jerdon, qui vit plus au sud et présente des partie supérieures noires. Les deux sont parfois séparés des autres tariers dans un genre à part (Rhodophila).

Saxicola_ferreus_1fr
Saxicola_ferreus_2fr

[Espèce Nº437 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2019 – 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

One thought on “Tarier gris – Saxicola ferreus

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s