Tohi des Santa Marta – Atlapetes melanocephalus

Espèce endémique Niveau 3*** (“super star”) – publiée le 5 juillet 2020
Publication complèteFamille des Passerellidae (tohis, juncos, chlorospins…)
En anglais : Santa Marta Brushfinch in English

Cet oiseau ne se rencontre que dans les monts Santa Marta du nord de la Colombie. Il se porte bien et n’est pas menacé car il ne vit pas dans l’intérieur de la forêt mais, au contraire, aime la lisière, les clairières, les jardins et les cultures, notamment de café.

Il mange des invertébrés, des fruits et graines mais dans des proportions respectives inconnues. Son nid qui contient deux œufs est construit en fibres végétales diverses, souvent plates comme des feuilles de buissons, des graminées larges et des morceaux d’écorce. Il est placé à un ou deux mètres du sol dans de la végétation dense. On ne connait pas la répartition des tâches des parents ni la durée des phases de la reproduction.

Taxonomie

C’est une espèce monotypique ne ressemblant à aucune autre mais qui serait, selon la génétique, sœur avec le Tohi demi-roux des Andes. Ces deux espèces ont toutefois des plumages tout à fait différents.

[Espèce Nº917 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

 

Photos et textes © Valéry Schollaert 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s