Troglodyte à poitrine tachetée – Pheugopedius maculipectus

Espèce simple – publiée le 22 mars 2021
Publication complète – Famille des Troglodytidae (troglodytes)
En anglais : Spot-breasted Wren in English

Ce troglodyte présente un plumage, une forme et un comportement classiques pour une espèce du Néotropical. Il n’existe qu’en Amérique centrale, surtout côté oriental (Caraïbe) depuis le nord-est du Mexique jusqu’au nord du Costa Rica. Il est localement commun et se porte plutôt bien car il s’adapte à divers milieux naturels (depuis les boisements semi-arides jusqu’aux forêts tropicales) et anthropisés (forêts secondaires, jardins, plantations de cacao, etc.).

Malgré sa répartition assez vaste, aucune étude ne nous informe des détails de son comportement. Sur le terrain, il rappelle d’autres espèces du genre, comme le Troglodyte barré qui pourrait être écologiquement son équivalent sur la façade Pacifique de l’Amérique centrale. Les informations parcellaires connues chez ces deux espèces sont similaires : nid, nourriture, couvée, etc.

Taxonomie et sous-espèces

Il est semblable par le plumage au Troglodyte de Sclater (qui vit plus au sud) mais plus proche du Troglodyte joyeux (endémique mexicain) en voix ; cela explique que ses affinités précises ne soient pas encore établies. On le divise en six ou sept sous-espèces aux différences mineures : taille, densité des taches sur la poitrine, plumage globalement plus clair ou plus foncé, etc.

La sous-espèce illustrée ici est P. m. umbrinus qui est dite un peu plus sombre que la nominale.

Troglodyte à poitrine tachetée, Palenque (Chiapas), Mexique, mars 2021
Les troglodytes de taille moyenne ou réduite qui vivent en milieux humides et luxuriants sont toujours difficiles à voir. Le plus souvent, on les aperçoit un instant entre les branches et les feuilles, et c’est la voix qui permet le mieux de les repérer et les identifier.
Troglodyte à poitrine tacheté, Palenque (Chiapas), Mexique, mars 2021
Avec beaucoup de patience et un peu de chance, il arrive qu’on parvienne à le voir plus ou moins dégagé, dans une lumière correcte. Pour la photo, il faut aller vite : il disparaît dans les fourrés en quelques instants.

[Espèce Nº1177 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2021

Liste des autres espèces illustrées : taxonomique – jour par jour

Untitled 2

3 thoughts on “Troglodyte à poitrine tachetée – Pheugopedius maculipectus

  1. Bien différent du nôtre, il a une poitrine tacheté accompagné d’un beau sourcil blanc. Sa queue se redresse-t-elle comme le Troglodyte mignon ?

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s