Troglodyte zoné – Campylorhynchus zonatus

 Espèce de référence – publiée le 26 avril 2021
Publication complète – Famille des Troglodytidae (troglodytes)
En anglais : Band-backed Wren in English

Ce troglodyte de grande taille est localement commun dans une répartition géographique fragmentée qui s’étend depuis le sud du Mexique jusque dans le nord-ouest de l’Équateur. Il occupe une grande variété de milieux et d’altitudes. En effet, il se rencontre depuis le niveau de la mer jusqu’à 3000 mètres, dans les forêts humides, les boisements secs, les chênes, les pins et les cyprès, certaines plantations, les jardins sauvages et même les grandes haies fournies en milieux ouverts.

Cliquez ici pour voir une carte de répartition plus détaillée

Son régime alimentaire paraît être exclusivement composé d’invertébrés, notamment d’insectes et d’araignées. Il trouve ses proies dans le feuillage, sur les troncs, dans les tas de bois et au sol. Le nid est une grosse boule paraissant négligée avec entrée latérale. Les mâles sont monogames et les couples sont territoriaux mais les immatures des nidifications précédentes sont autorisés à rester sur le territoire et aident à la reproduction, notamment pour nourrir les oisillons. La femelle pond environ quatre œufs mais on ne sait pas encore si elle les couve seule ou avec l’aide du mâle (voire des aidants). L’incubation dure trois semaines et les jeunes s’envolent à deux semaines et demie.

Taxonomie et sous-espèces

Malgré un plumage très différent, c’est le Troglodyte à tête blanche (du Panama et de Colombie) qui est considéré comme son espèce-sœur.

On le divise en sept sous-espèces et celle illustrée sur cette page, répandue dans le sud du Mexique ainsi qu’au Belize et au Guatemala, s’appelle C. z. restrictus. De façon générale, les sous-espèces varient en tons de couleur (notamment le roux du ventre plus ou moins saturé) mais aussi en proportion (longueur de queue, longueur du bec) et en taille.

Troglodyte zoné, San Juan Bautista Tuxtepec, état d’Oaxaca, Mexique, décembre 2020
Ce troglodyte est largement barré sauf sur le ventre, roussâtre uni, la poitrine tachetée et la calotte grise.
Troglodyte zoné, San Juan Bautista Tuxtepec, état d’Oaxaca, Mexique, décembre 2020
De face, on voit mieux les taches de la poitrine qui rappellent celles d’une grive, un oiseau de taille équivalente. La queue barrée est cependant caractéristique.
Troglodyte zoné, San Juan Bautista Tuxtepec, état d’Oaxaca, Mexique, décembre 2020
L’œil gris indique un oiseau immature. La calotte est plus foncée que chez l’adulte ; elle est même noirâtre chez le juvénile frais.
Troglodyte zoné, San Juan Bautista Tuxtepec, état d’Oaxaca, Mexique, décembre 2020
Cet adulte travaille à son nid. L’utilisation de matériaux secs permet la construction d’un nid mimétique.

 [Espèce Nº1212 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2020 – 2021

Liste des autres espèces illustrées : taxonomique – jour par jour

Untitled 2

3 thoughts on “Troglodyte zoné – Campylorhynchus zonatus

  1. Un plumage barré et une poitrine tachetée, un bel oeil rouge. Le nid est mimétique mais aussi discret dans la végétation.

    Liked by 1 person

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s