Urubu noir – Coragyps atratus

Espèce communePage simple (complète) – Disponible pour sponsoring
Famille des Cathartidae (urubus, condors…)American Black Vulture in English
Première publication : 7 décembre 2019 – Dernière mise à jour : 29 juin 2021

Cet urubu est répandu depuis le sud-est et l’est des États-Unis jusqu’au sud du Chili. Il est commun et souvent le plus abondant de la famille en zone urbaine. Il évite la haute montagne mais, sinon, il se rencontre dans la plupart des milieux.

Contrairement aux Cathartes, il n’a pas un odorat développé. C’est ainsi que, dans les milieux fermés, il est moins commun et dépend des autres comme l’Urubu à tête rouge (voir sur sa page les détails concernant l’odorat) pour trouver sa nourriture. Sa nidification est d’ailleurs semblable en durée et, comme lui, l’Urubu noir ne construit pas de nid, mais pond ses deux œufs dans une cavité, une dépression au sol ou une petite grotte.

C’est un carnivore opportuniste encore plus complet que l’Urubu à tête rouge, ingérant toutes les matières animales possibles. Sur les carcasses, il domine ce dernier et les autres Cathartes comme l’Urubu à tête jaune et même le Grand Urubu.

Il peut chasser, pêcher, et s’attaque à tout animal vulnérable, y compris des poissons et des tortues. Il a été vu achevant un Capybara blessé, un animal pourtant beaucoup plus gros que lui.

Notons que les groupes familiaux sont très structurés et hiérarchiques, avec un ordre établi concernant l’accès à l’eau potable, la nourriture, le bain, etc.

Taxonomie et sous-espèces

Trois sous-espèces, variant vaguement en taille et en intensité de la zone pâle dans l’aile, sont parfois reconnues, mais il est possible qu’un traitement monotypique soit plus approprié ; c’est notre préférence. Les différences sont clinales, et il est difficile d’établir les limites entre ces sous-espèces.

Il est seul dans son genre, assez distinct des autres urubus, et peut-être vaguement apparenté au Sarcoramphe roi.

Urubur noir, Cali, Colombie, août 2016
Selon les régions, le bout de l’aile est plus ou moins clair, et certains utilisent ce critère pour diviser l’Urubu noir en plusieurs sous-espèces. Sur le terrain, il n’y a rien de très visible, sauf peut-être aux extrêmes. Les plus foncés sont dans le sud et l’ouest de l’Amérique du Sud.
Urubu noir, Santa Cruz Huatulco, état d’Oaxaca, Mexique, février 2021
Le juvénile montre une peau de la tête plus foncée et moins rugueuse que chez l’adulte.
Urubu noir, Santa Cruz Huatulco, état d’Oaxaca, Mexique, février 2021
Ce grand poussin vit dans une cavité naturelle d’une falaise bordant une route. Il est sorti prendre un peu l’air et découvrir le monde, mais le parent trouve ça imprudent, et le repoussera vite à retourner dans la sécurité de la petite grotte. Il est rare de voir un urubu à cet âge.
Urubu noir, Manaus, Brésil, février 2009
Un petit groupe de cinq Urubus noirs a passé la nuit sur cet arbre mort, en compagnie d’un Urubu à tête rouge (sous-espèce ruficollis avec bande blanchâtre sur la nuque). Ce sont des oiseaux sociables, mais agressifs lorsque la nourriture est trouvée.
Urubu noir, Manaus, Brésil, décembre 2007
La silhouette de cette espèce est caractéristique et très différente de celle des urubus du genre Cathartes. La queue est bien plus courte, les ailes sont courtes et larges, et la tête proéminente est équipée d’un bec long et fin.

Ayant des photos en grand format de cette espèce, j’en ai publiée une sur Flickr. Cliquez sur la photo pour la voir en très grand !

Il nous semble que toutes les informations nécessaires et suffisamment d’images de qualité composent cette page. Dites-nous ce que vous en pensez dans les commentaires ! Contactez-nous si vous voulez sponsoriser la page et y publier votre publicité.

[Espèce Nº706 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos, tableau et textes © Valéry Schollaert & Marinella Mejia 2019 – 2021

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

15 thoughts on “Urubu noir – Coragyps atratus

  1. Impressive ! Imposing, exhaling strength and vigor..
    Remarkable “skin” around his head and throat ! The dark black of his robe adds to his charisma,..

    Liked by 1 person

    1. Ha ha, attention de parler de peau, on va dire qu’on est raciste… il y a déjà des noms d’oiseaux qui ont changé pour cause de racisme supposé… ceux du genre Nigrita s’appelaient “Negro-finch” ; les anglais disent simplement “Nigrita” désormais…

      Like

      1. mais je sais que je ne le suis pas ….. en effet, souvent, il y a lieu de faire attention à ce que l’on dit où l’on pense; mais tu me connais n’est-ce pas; dans ma vie, j’ai été souvent confrontée au racisme (que ce soit de peau, d’âge, de genre, social, cultuel et culturel, et aussi de religion; et je dois avouer que les principes et les préceptes on la vie dure aussi; dernièrement, j’ai eu la remarque suivante lorsque je disais que j’aimais jouer au football et siffler (on m’appelait d’ailleurs le garçon manqué) et que j’étais fort déçue que l’on me précise que cela était réservé à la gente masculine: mais les filles préfèrent jouer à l’élastique ou sauter à la corde; et bien pas moi … lol …. et je préfère les glaces au chocolat qu’à la vanille; bisous d’amitié

        Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s