Zosteropidae (zostérops)

Répartition actuelle des Zosteropidae dans le monde

Nombre de genres : 13
Nombre d’espèces : 142
Nombre d’espèces documentées : 13
En anglais : white-eyes in English

Zostérops du Japon Zosterops japonicus whiteheadi, Bontoc, Luçon, Philippines, février 2020

Cette famille de petits passereaux de l’Ancien Monde est très dynamique. Avec de multiples colonisations et recolonisations et des plumages parfois presque identiques entre les diverses populations, c’est une des plus difficiles au niveau de la classification. Elle a parfois été incluse aux Sylviidae et aux Timaliidae au côté d’espèces qui constituent maintenant ces familles ainsi que les Leiothrichidae et les Pellorneidae.

Il y a des espèces répandues mais de nombreuses autres sont très localisées et menacées, en particulier des endémiques de petites îles, surtout aux Philippines, en Indonésie, dans l’océan Indien et le Pacifique. Plusieurs espèces continentales africaines font partie des passereaux les plus communs de leur répartition.

Voir LA LÉGENDE des pages familles


Genre Parayuhina – 1 espèce

Cette jolie espèce, très distincte des autres yuhinas, a longtemps été un mystère pour la science. On la classe maintenant dans un genre monotypique, basal de toute la famille des Zosteropidae.

Elle est commune dans le centre et le sud de la Chine, dans le nord-ouest du Myanmar et dans le nord du Vietnam.


Yuhina à diadème Parayuhina diademata – ND


Genre Staphida – 3 espèces

Ce petit genre proche de Yuhina (anciennement inclus à ce dernier) n’existe qu’en Asie du Sud-Est : depuis l’Himalaya jusqu’à Bornéo. Il se distingue particulièrement de ce dernier par un pattern bigarré de la queue, absent chez les “vrais” Yuhina. Les trois espèces sont communes et se portent bien ; elles sont allopatriques et ont parfois été considérées comme conspécifiques.

Yuhina à tête marron Staphida castaniceps – ND
Yuhina à bandeau Staphida torqueola – ND
Yuhina de Bornéo Staphida everetti – DEM, E (Bornéo)


Genre Yuhina – 7 espèces

Ce genre a perdu une grosse partie de ses espèces avec la réorganisation de cette famille et de celles associées aux Sylviidae auparavant. Il ne reste que sept espèces qui vivent toutes dans les montagnes d’Asie méridionale (Himalaya et Asie du Sud-Est) sauf une espèce endémique des montagnes taïwanaises. Le plus rare est l’espèce birmane alors que les autres sont souvent abondantes dans les forêts d’altitude.


Yuhina de Taiwan Yuhina brunneiceps – DEM, E (Taïwan)
Yuhina à menton noir Yuhina nigrimenta – ND
Yuhina à gorge striée Yuhina gularis – ND
Yuhina à ventre roux Yuhina occipitalis – ND
Yuhina à nuque blanche Yuhina bakeri – ND
Yuhina à cou roux Yuhina flavicollis – ND
Yuhina de Birmanie Yuhina humilis – OBJECTIF SPÉCIAL


Genre Megazosterops – 1 espèce

Ce genre monotypique n’existe que sur le Palao (ou Palau). Ses affinités restent à déterminer et la proximité avec les genres suivants est suggérée de façon provisionnelle.

Zostérops des Palau Megazosterops palauensis – DEM, E (Palao)


Genre Apalopteron – 1 espèce

Cette espèce est endémique de l’archipel des Bonin, îles aussi aussi appelées Ogasawara (小 笠原 群島 en japonais), où elle est peu commune dans le sud (sous-espèce Apalopteron familiare hahasima) et apparemment éteinte dans le nord (sous-espèce nominale, donc considérée comme disparue).

Sa position est discutée. Elle est parfois classée proche des Heleia mais le plus probable est une relation avec le genre suivant.

Zostérops des Bonin Apalopteron familiare – DEM, E (Bonin, Japon)


Genre Cleptornis – 1 espèce

Cette espèce est très distincte des autres et ses affinités sont encore discutées. John Boyd la place comme sœur avec Apalopteron et les deux formeraient un clade avec Megazosterops. C’est à confirmer.

C’est un oiseau en danger critique d’extinction qui ne vit que sur l’île Saipan, dans les îles Marianne. Il fait l’objet de divers projets de conservation.

Zostérops doré Cleptornis marchei – DEM, CRIT, E (Saipan, îles Mariannes)


Genre Rukia – 2 espèces

Ce petit genre est endémique à l’archipel des Carolines (États Fédérés de Micronésie, dans le Pacifique). Le Zostérops de Truk est limité à 4 petites îles Chuuk (dans les Carolines centrales) qui totalisent une aire de répartition de seulement 400 hectares et sa situation est très précaire. La seconde espèce, discrète et rarement observée n’existe que sur Pohnpei (ou Ponapé) où elle est en diminution.

Ces oiseaux rappellent superficiellement le Zostérops doré (ci-dessus) mais leur proximité génétique n’est pas démontrée. Peut-être que Rukia est, en fait, sœur avec le clade formé par les deux ou trois genres précédents.


Zostérops de Truk Rukia ruki – SP, EN DANGER, E (Chuuk, Micronésie)
Zostérops de Ponapé Rukia longirostra – SP, E (Pohnpei, Micronésie)


Genre Dasycrotapha – 3 espèces

Ce genre endémique des Philippines a voyagé entre plusieurs familles, notamment les Timaliidae et les Sylviidae, et ce n’est que depuis peu que la génétique a pu confirmer que ces trois espèces forment un clade à inclure aux Zosteropidae. En effet, en plus de sa position au sein de la famille, la proximité entre l’extraordinaire Zostérops précieux, malheureusement très menacé (il n’existe que dans les forêts de Negros et Panay), et les deux petites espèces discrètes qui vivent plus au sud (Mindanao) et plus à l’est (Leyte et Samar) a été découverte récemment.

Zostérops précieux Dasycrotapha speciosa – SP, EN DANGER, E (Philippines)
Zostérops de Platen Dasycrotapha plateni – SP, E (Philippines)
Zostérops de Samar Dasycrotapha pygmaea – SP, E (Philippines)


Genre Sterrhoptilus – 3 espèces

Ce petit genre, apparenté à Dasycrotapha, a également voyagé chez les cratéropes et les timalies avant d’atterrir ici avec les zostérops. Il s’agit de trois espèces localisées et peu communes, toutes allopatriques les unes par rapport aux autres, endémiques aux Philippines. Aucune n’est en grand danger d’extinction immédiate, mais la déforestation pourrait rapidement les pousser dans une situation délicate.


Zostérops à calotte dorée Sterrhoptilus dennistouni – SP, E (Philippines)
Zostérops de Steere Sterrhoptilus nigrocapitatus – SP, E (Philippines)
Zostérops de Tweeddale Sterrhoptilus capitalis – SP, E (Philippines)


Zostérops de Whitehead, Luçon, Philippines

Genre Zosterornis – 5 espèces

Ce genre endémique aux Philippines, comme les deux précédents, mérite certainement d’être divisé en deux. Le Zostérops de Whitehead (non strié) est le seul vrai Zosterornis, les quatre autres (striés) devraient recevoir un genre différent, mais il n’y a apparemment pas encore de nom disponible. Ils sont tous localisés mais relativement communs, sauf le Zostérops de Negros qui est très menacé.


* Zostérops de Whitehead Zosterornis whiteheadi, photo ci-dessus
Zostérops strié Zosterornis striatus – DEM, E (Philippines)
Zostérops à raies larges Zosterornis latistriatus – DEM, E (Philippines)
Zostérops de Negros Zosterornis nigrorum – SP, EN DANGER, E (Philippines)
Zostérops de Palawan Zosterornis hypogrammicus – DEM, E (Philippines)


Genre Tephrozosterops – 1 espèce

Cette espèce est originale et ne rappelle pas les autres zostérops. Son classement, actuellement suivi par la majorité des références, dans un genre monotypique paraît donc cohérent. La génétique a toutefois montré une proximité avec Heleia et il n’est pas impossible qu’il soit inclus à ce genre dans le futur, peut-être en position basale.

C’est un oiseau endémique aux îles Céram (ou Seram), dans l’archipel Indonésien des Moluques. Il semble bien se porter.

Zostérops de Stalker Heleia stalkeri – DEM, E (Céram, Indonésie)


Zostérops à lunettes jaunes, Florès, Indonésie

Genre Heleia – 10 espèces

Ce genre était auparavant appelé Lophozosterops mais c’est Heleia qui a priorité. Il est assez hétérogène et plusieurs espèces étaient classées dans les Zosterops ; le Zostérops pygmée a reçu, par le passé, le genre Oculocincta. La Timalie dorée (Cyanoderma chrysaeum) de Sumatra a été décrite (en 1865) comme Heleia.

Toutes les espèces sont endémiques d’îles indonésiennes sauf une espèce à Mindanao (Philippines) et une autre qui se rencontre au Timor (île administrée par deux pays, l’Indonésie et le Timor oriental).


* Zostérops à lunettes jaunes Heleia wallaceiE (Indonésie), photo ci-dessus
Zostérops à sourcils Heleia superciliaris – DEM, E (Florès, Sumbawa)
* Zostérops de Doherty Heleia dohertyiE (Indonésie)
Zostérops de Timor Heleia muelleri – DEM, E (Timor)
* Zostérops à bec fort Heleia crassirostris E (Florès, Sumbawa)
Zostérops pygmée Heleia squamifrons – ND, E (Bornéo)
Zostérops à froc gris Heleia pinaiae – DEM, E (Céram, Indonésie)
Zostérops de Goodfellow Heleia goodfellowi – DEM, E (Mindanao)
Zostérops à tête rayée Heleia squamiceps – ND, E (Sulawesi)
Zostérops javanais Heleia javanica – – DEM, E (Java, Bali)


Zostérops de Pemba, Tanzanie

Genre Zosterops – 104 espèces

Ce genre a été amputé d’une série d’espèces et l’homogénéité des phénotypes est assez remarquable. Toutefois, plusieurs clades distincts ont été repérés et pourraient constituer des genres séparés dans le futur. Une refonte de la classification est nécessaire et les espèces sont mises ici dans un ordre provisoire, en essayant de placer les espèces-sœurs côte à côte. Au fur et à mesure des publications, nous feront évoluer notre liste.

Le genre est répandu en Afrique, en Asie et en Océanie. Beaucoup d’espèces sont endémiques à un archipel, une île, une chaîne de montagnes voire une montagne seule. Il y a donc un grand nombre d’espèces menacées.


Zostérops flavescent Zosterops flavus – SP, EN DANGER, E (Indonésie)
* Zostérops à ventre citron Zosterops chlorisE (Indonésie)
Zostérops de la Grande Kaï Zosterops grayi – DEM, E (Kei Besar, Indonésie)
Zostérops de la Petite Kaï Zosterops uropygialis – DEM, E (îles Kei, Indonésie)
Zostérops à gorge citron Zosterops anomalus – DEM, E (Sulawesi, Indonésie)
Zostérops à gorge crème Zosterops atriceps – DEM, E (Moluques, Indonésie)
Zostérops à front noir Zosterops atrifrons – ND, E (Indonésie)
Zostérops des Togian Zosterops somadikartai – OR, E (Îles Togian, Indonésie)
Zostérops des Sangihe Zosterops nehrkorni – SP, E (Sangihe, Indonésie)
Zostérops de Céram Zosterops stalkeri – DEM, E (Céram, Indonésie)
Zostérops mineur Zosterops minor – ND, E (Nouvelle-Guinée)
Zostérops à gorge blanche Zosterops meeki – SP, E (Tagula, Louisiade)
Zostérops de Biak Zosterops mysorensis – DEM, E (îles Schouten, Indonésie)
Zostérops de Buru Zosterops buruensis – DEM, E (Buru, Indonésie)
Zostérops d’Ambon Zosterops kuehni – DEM, E (Ambon, Indonésie)
Zostérops de Nouvelle-Guinée Zosterops novaeguineae – ND
Zostérops du Japon Zosterops japonicus – ND
Zostérops de Swinhoe Zosterops simplex – ND
* Zostérops de Hume Zosterops auriventer
Lowland White-eye Zosterops meyeni – ND, E (Philippines)
* Zostérops indien Zosterops palpebrosus
* Zostérops de Ceylan Zosterops ceylonensisE (Sri Lanka)
Zostérops du Karthala Zosterops mouroniensis – SP, VULN, E (Gde Comore)
Zostérops de la Réunion Zosterops olivaceus – DEM, E (Réunion, France)
Zostérops de Maurice Zosterops chloronothos – SP, CRIT, E (Maurice)
Zostérops de Bourbon Zosterops borbonicus – DEM, E (Réunion, France)
Zostérops gris Zosterops mauritianus – DEM, E (Maurice)
Zostérops de Socotra Zosterops socotranus – DEM, E (Socotra)
Zostérops becfigue Zosterops ficedulinus – SP, VULN, E (Principe)
Zostérops d’Annobon Zosterops griseovirescens – DEM, VULN, E. (Annobón)
Zostérops de Fea Zosterops feae – DEM, E (Sao Tome)
Zostérops de Sao Tomé Zosterops lugubris – DEM, E (Sao Tome)
Zostérops de Principé Zosterops leucophaeus – DEM, E (Principe)
Zostérops du Mbulu Zosterops mbuluensis – ND
Zostérops d’Abyssinie Zosterops abyssinicus  – ND
Zostérops à flancs jaunes Zosterops flavilateralis – ND
Zostérops des Seychelles Zosterops modestus – DEM, VULN, E (Seychelles)
Zostérops d’Anjouan Zosterops anjuanensis – DEM, E (Ajouan, Comores)
Zostérops d’Aldabra Zosterops aldabrensis – DEM, E (Aldabra, Seychelles)
Zostérops de Mohéli Zosterops comorensis – DEM, E (Moheli, Seychelles)
Zostérops de Kirk Zosterops kirki – DEM, E (Grande Comore)
Zostérops de Mayotte Zosterops mayottensis – DEM, E (Mayotte)
Zostérops malgache Zosterops maderaspatanus – ND
Zostérops des Taita Zosterops silvanus – SP, EN DANGER, E (Kenya)
Zostérops des Pare Zosterops winifredae – SP, VULN, E (Tanzanie)
Zostérops de Swainson Zosterops pallidus – ND
Zostérops du Cap Zosterops virens – ND
Zostérops d’Andersson Zosterops anderssoni – ND
Zostérops du Cameroun Zosterops melanocephalus – DEM, V, E (Cameroun)
Zostérops de Fernando Po Zosterops brunneus – DEM, VULN, E (Bioko)
Zostérops forestier Zosterops stenocricotus – ND
Zostérops alticole Zosterops poliogastrus – ND
Zostérops du Kikuyu Zosterops kikuyuensis – DEM, E (Kenya), photo tout en haut
* Zostérops du Kilimandjaro Zosterops eurycricotus
* Zostérops jaune Zosterops senegalensis
* Zostérops de Stuhlmann Zosterops stuhlmann
Zostérops de Pemba Zosterops vaughani – DEM, E (Tanzanie)
Zostérops à flancs marron Zosterops erythropleurus – ND
* Zostérops jaunâtre Zosterops nigrorumE (Philippines)
Zostérops hypolaïs Zosterops hypolaisE (Yap, Micronésie)
Zostérops à calotte noire Zosterops atricapilla – ND
* Zostérops d’Everett Zosterops everetti
Zostérops à lunettes noires Zosterops emiliae – ND, E (Bornéo)
Zostérops de Rota Zosterops rotensis – SP, E (Rota, îles Marianne)
Zostérops de Christmas Zosterops natalis – DEM, E (île Christmas, Australie)
Zostérops à ventre jaune Zosterops luteus – SP, E (Australie)
Zostérops pâle Zosterops citrinella – ND
Zostérops à ventre pâle Zosterops consobrinorum – SP, E (Sulawesi, Indonésie)
Zostérops à queue noire Zosterops melanurus – ND
Zostérops de Gizo Zosterops luteirostris – SP, ED, E (Gizo, îles Salomon)
Zostérops de Ranongga Zosterops splendidus – SP, V, E (Ranongga, Salomon)
Zostérops des Salomon Zosterops kulambangrae – ND, E (îles Salomon)
Zostérops de Tetepare Zosterops tetiparius – DEM, E (îles Salomon)
Zostérops à dos gris Zosterops lateralis – ND
Zostérops à bec fin Zosterops tenuirostris – DEM, ED, E (Norfolk, Australie)
Zostérops à poitrine blanche Zosterops albogularis – SP, CRIT, E (Norfolk, Au)
Zostérops de Louisiade Zosterops griseotinctus – ND, E (Pap.-Nlle-Guinée)
Zostérops de Murphy Zosterops murphyi – ND, E (îles Salomon)
Zostérops de Rennell Zosterops rennellianus – DEM, E (Rennell, îles Salomon)
Zostérops à dos vert Zosterops xanthochroa – ND
Zostérops minute Zosterops minutus – DEM, E (Lifou, îles de la Loyauté)
Zostérops de Lifu Zosterops inornatus – DEM, E (Lifou, îles de la Loyauté)
Zostérops à gorge jaune Zosterops metcalfii – ND, E (îles Salomon)
Zostérops de Malaita Zosterops stresemanni – DEM, E (Malaita, îles Salomon)
Zostérops des Santa Cruz Zosterops sanctaecrucis – DEM, E (Nendo, Salomon)
Zostérops de Vanikoro Zosterops gibbsi – DEM, E (Vanikoro, îles Salomon)
Zostérops de Hamlin Zosterops hamlini – DEM, E (Bougainville)
Zostérops de Vella Lavella Zosterops vellalavella – DEM, E (Nlle-Géorgie, Sal.)
Zostérops des Bismarck Zosterops hypoxanthus – ND, E (archipel des Bismarck)
Zostérops mitré Zosterops fuscicapilla – ND
Zostérops des Samoa Zosterops samoensis – SP, E (Savai‘i, Samoa)
Zostérops de Woodford Zosterops superciliosus – DEM, E (Rennell, Salomon)
Zostérops de Sanford Zosterops lacertosus – SP, E (Nendo, îles Salomon)
Zostérops des Fidji Zosterops explorator – DEM, E (Fidji)
Zostérops à front jaune Zosterops flavifrons – ND
Zostérops à gorge grise Zosterops oblitus – DEM, E (Guadalcanal)
Zostérops de Rendova Zosterops rendovae – DEM, E (San Cristobál, Salomon)
Zostérops bridé Zosterops conspicillatus – DEM
Zostérops de Semper Zosterops semperi – ND
Zostérops cendré Zosterops cinereus – DEM, E (Kosrae, Micronésie)
Zostérops gris-brun Zosterops ponapensis – DEM, E (Pohnpei, Micronésie)
Zostérops de Yap Zosterops oleagineus – DEM, E (Yap, Micronésie)
Zostérops de Finsch Zosterops finschii – DEM, E (Palao)

Retour vers la liste des familles

3 thoughts on “Zosteropidae (zostérops)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s