Zostérops jaunâtre – Zosterops nigrorum

Bangkong_logo_small

Espèce endémique Niveau 1* (“classique”) – publiée le 17 avril 2020
Page complète publiée avec BANGKONG KAHOY
Publication complèteFamille des Zosteropidae (zostérops)
En anglais : Yellowish White-eye in English

Zosterops_nigrorum_innominatus_main_bangkongkahoy_luzon_philippinesCe zostérops classique est la seule espèce de zostérops à ventre jaune dans sa petite aire de répartition (nord et centre des Philippines avec une population isolée sur Camiguin Sur). Il vit dans les forêts (primaires ou non) et les parcelles forestières en milieu ouvert dans les plaines et les collines jusqu’à environ 900 mètres d’altitude, parfois rarement jusqu’à 1250 mètres. Tolérant aux activités humaines, il est encore commun et sa population ne semble pas diminuer de manière significative.

Aucun détail sur sa reproduction n’est publié et son régime alimentaire est similaire à celui d’autres espèces du genre : petits invertébrés, baies et petits fruits.


ZOSTÉROPS INCROYABLEMENT PEU FAROUCHES À BANGKONG KAHOY :

Les zostérops sont souvent des oiseaux communs et faciles à voir, mais frustrants pour les photographes. Ils sont constamment en mouvement, nerveux et si petits, qu’avoir une photo peut être un véritable défi. Dans le cas d’un oiseau forestier comme notre Zostérops jaunâtre, c’est encore pire. Que ce soit dans la canopée, en contre-jour, ou dans l’obscurité des sous-bois, il y a toujours une raison de rater le cliché parfait.

Sur la même terrasse où nous avons pris quelques photos de la Sittelle des Philippines, l’espèce la plus souvent vue est généralement le Zostérops jaunâtre. La terrasse est boisée et donc dans l’obscurité, mais les oiseaux s’approchent si près du bâtiment que les photos sont vraiment faciles à obtenir. En plus d’être une zone protégée, les fleurs qui décorent les alentours du bâtiment semblent attirer les passereaux. Et les oiseaux sont suffisamment confiants pour accepter la présence des photographes. Grâce à ce spot « magique », nous pouvons désormais publier une page sur notre joli zostérops endémique. Les trois photos ci-dessous et les deux ci-dessus ont été prises à cet endroit. La sous-espèce locale est Z. n. innominatus.

Zosterops_nigrorum_1_bangkongkahoy_luzon_philippines
Zosterops_nigrorum_2_bangkongkahoy_luzon_philippines
Zosterops_nigrorum_innominatus_3_bangkongkahoy_luzon_philippines

Veuillez cliquer ici pour lire, en anglais, un résumé de la stratégie de protection à Bangkong Kahoy.

Bangkong_logo_small

Valéry Schollaert et
Marinella Mejia

.


Taxonomie et sous-espèces

Cette espèce endémique est généralement divisée en 8 sous-espèces, 4 d’entre elles étant sur Luçon et 3 sont endémiques d’une seule autre île. Elles varient légèrement sur l’intensité du jaune, la taille du bec, la largeur du cercle oculaire et l’épaisseur de la fine ligne noire sous le cercle oculaire.

Il est assez distinct de tous les autres zostérops et aucune espèce sœur n’est actuellement connue.

Zosterops_nigrorum_aureiloris_4fr_bontoc_luzon_philippines

[Espèce Nº838 du projet d’encyclopédie holistique]

VOICI LES AUTRES PAGES SUR LES OISEAUX DE L’ÉCOLODGE BANGKONG KAHOY

Cliquez ici pour voir les paysages et notre description de l’écolodge Bangkong Kahoy

EcotourismBK00fr
Bangkong_logo_small
spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

2 thoughts on “Zostérops jaunâtre – Zosterops nigrorum

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s