Coucou de Levaillant – Clamator levaillantii

Espèce simple – publiée le 22 décembre 2019
Publication complète – famille des Cuculidae (Coucous, coucals, anis…)
En anglais : Levaillant’s Cuckoo in English

Clamator_levaillantii_main.JPGCe coucou n’existe qu’au sud du Sahara, et c’est une espèce migratrice intra-africaine, ce qui permet de l’observer un peu partout dans ces régions, mais pas toute l’année. Il fréquente divers boisements en régions humides ou des forêts galeries, mais évite les zones trop arides et la forêt fermée.

Les détails de la reproduction parasite sont expliqués à la page du Coucou didric. Les espèces parasitées incluent les cratéropes (le Cratérope fléché est l’espèce la plus parasitée au sud de l’équateur), des choucadors, des bulbuls et d’autres plus occasionnellement, notamment le Merle kurrichane.

L’œuf éclos en à peine dix jours, mais il est nourri par les parents adoptifs durant environ un mois avant de quitter le nid.

Taxonomie

Il est monotypique et “soeur” avec le Coucou jacobin avec lequel il partage presque tous les aspects du mode de vie, dont le régime alimentaire.

Clamator_levaillantii_1fr.jpg
Clamator_levaillantii_2fr.jpg

[Espèce Nº721 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2019 – 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

2 thoughts on “Coucou de Levaillant – Clamator levaillantii

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s