Fuligule milouinan – Aythya marila

Espèce simple – publiée le 22 septembre 2018
Publication partiellefamille des Anatidae (canards, cygnes, oies, etc)
En anglais: Greater Scaup in English

Ce fuligule typique d’assez grande taille a une répartition holarctique : il niche sur les plans d’eau peu profonds en régions froides au Canada, en Alaska, en Islande, en Scandinavie et en Sibérie. Il hiverne dans des zones plus tempérées, au sud jusqu’au Golfe du Mexique, au nord de l’Espagne, à la mer Caspienne et Taïwan.

La manière de pêcher rappelle celle du Fuligule morillon et la nourriture est similaire mais composée, en moyenne, d’autant de matière végétale que de matière carnée. Les proportions varient grandement selon les disponibilités : on peut donc considérer ce fuligule comme opportuniste.

Le nid est une simple dépression aménagée d’herbe et de duvet par la femelle. Elle y pond entre 5 et 13 œufs (en général, 8 ou 9) qu’elle couve 4 semaines ou un peu moins. Les jeunes, nidifuges, suivent constamment leur mère et s’emplument en 40 ou 45 jours.

Taxonomie et sous-espèces

Deux sous-espèces sont décrites : les oiseaux d’Amérique du Nord (et marginalement de l’est de la Sibérie), A. m. nearctica, sont vermiculés de façon plus grossière que les nominaux (A. m marila) de l’Ancien Monde.

Le Fuligule milouinan est “sœur” avec le Petit Fuligule.

[Espèce Nº265 du projet d’encyclopédie holistique]

spprevious
spsuivante
sommaire

Photos et textes © Valéry Schollaert 2018 – 2020

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s