Jacana à poitrine dorée – Actophilornis africanus

Espèce de référence – page publiée le 9 janvier 2018
Publication complète –  Famille des Jacanidae (jacanas)
En anglais : African Jacana in English

Actophilornis_africanusMAIN

Le Jacana à poitrine dorée est l’un de ces nombreux oiseaux colorés,  encore communs et répandus en Afrique, qui sont appréciés par la grande majorité des ornithologues et photographes animaliers. Son habitat est encore abondant, mais certains marais sont asséchés, principalement pour y faire de l’agriculture animale. La modernisation de l’Afrique dans le mauvais sens est une menace pour le jacana et bien d’autres espèces sauvages. Le projet d’encyclopédie holistique des oiseaux espère être un des nombreux outils d’éducation pour que les mentalités changent et que le futur de cette belle biodiversité soit plus assuré. 

Illustration de la Formation Ornitho

Ce jacana sert comme exemple concernant le mode des vies particuliers des jacanas.

Il y a un inversion presque totale des rôles dans le couple. Le mâle fait le nid, couve, nourrit les jeunes, etc. Les femelles se succèdent souvent bien que certains mâles se limitent à une femelle. Après la parade et l’accouplement, elle pond jusqu’à 5 œufs… et laisse le mâles faire tout le boulot : il couve ou, au contraire, protège les œufs du soleil pour réguler la température. Il déplace les œufs vers un nouveau nid si nécessaire (inondation, etc.). Les jeunes sont nidifuges mais ils faut malgré tout les nourrir, surtout les premiers jours. Lorsque les jeunes grandissent, alors le mâle est prêt pour accoupler une autre femelle et s’occuper d’une nouvelle nichée… et ainsi de suite potentiellement toute l’année.

Les jacanas de nourrissent d’invertébrés comme des vers, des mollusques, des crustacés, des araignées, etc. Il les captures en marchant sur la végétation aquatique, en particulier les nénuphars, avec ses doigts démesurément longs.

Taxonomie

Cet un oiseau unique en son genre en Afrique, qui ne peut être confondu sauf, lors d’observations très brèves, avec le rare et minuscule Jacana nain (Microparra capensis). La seule espèce proche est aussi la seule autre dans le genre Actophilornis, est le Jacana malgache (Actophilornis albinucha), endémique de Madagascar. Les autres jacanas dans le monde, en Asie, Océanie et Amérique, sont tous bien distincts. Il n’y a pas de variation géographique visible donc, malgré sa vaste répartition africaine, notre oiseau est considéré comme monotypique (pas de sous-espèce).

Actophilornis_africanus11Actophilornis_africanus14 Actophilornis_africanus13

Actophilornis_africanus15

Actophilornis_africanus16

[Espèce Nº9 du projet d’encyclopédie holistique]

Photos et textes © Valéry Schollaert 2018

Liste des autres espèces illustrées : taxonomiquejour par jour

Untitled 2

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s